Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Pourquoi le Centre européen pour la nutrition et la santé (CENS) est implanté à Lyon ?

Rencontre avec Martine Laville, présidente du Centre européen pour la nutrition et la santé

15.07.2016

La région est une plateforme incontournable d'innovation et d'incubation dans le monde

Le Centre européen pour la nutrition et la santé (CENS) tisse des liens entre tous les acteurs de la chaîne alimentaire pour développer le "mieux manger" et nourrit l'ambition de faire de la Cité internationale de la gastronomie de Lyon un acteur majeur de la recherche et du développement. Pourquoi est-il implanté à Lyon ? Explications de Martine Laville, présidente du CENS.

Pourquoi le CENS a-t-il choisi Lyon ?

Sans détailler l'excellence universitaire ou industrielle du tissu lyonnais et régional, je souhaite simplement revenir à la source de notre ambition : qui mieux que les chefs pour nous aider à faire rimer bien manger et mieux manger ?

Les chefs ont une image très valorisante et Lyon est la capitale mondiale de la gastronomie ! Avec l'Institut Paul Bocuse, nous avons noué des relations très fortes depuis près de 20 ans.

Aujourd'hui, si le CENS est associé à la Cité internationale de la gastronomie, lieu de rencontre d'excellence transdisciplinaire, c'est pour valoriser l'innovation en nutrition. Et si nous travaillons en partenariat avec Nutrisens, groupe lyonnais expert de la nutrition médicale, spécifique et bien-être, c'est pour diffuser plus largement les résultats de nos recherches.

Ce sont deux exemples du maillage entre public et privé, recherche et production, qui font désormais de la région une plateforme incontournable d'innovation et d'incubation en Europe et dans le monde.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Martine Laville sur le CENS dans votre magazine The Only n°6 (page 85), disponible en téléchargement et en consultation sous la partie "Ressource".

A lire aussi

Contact

Centre européen pour la nutrition et la santé