Tout savoir sur la taxe de séjour dans le Grand Lyon

Comprendre et déclarer la taxe de séjour

Taxes : pictogramme du service business du Grand Lyon

Depuis le 1er janvier 2010, et en vertu de la délibération n° 2009-0889 du Conseil de Communauté du 6 juillet 2009, une taxe de séjour a été instaurée sur l'ensemble du territoire du Grand Lyon.

Coronavirus (COVID-19)

Face à l’épidémie de Coronavirus Covid-19, la Métropole de Lyon s’organise, met en place des dispositifs d’aide ou d’accompagnement immédiats aux entreprises locales et crée un fonds d’urgence de 100 millions d’euros pour soutenir les entreprises.

En savoir plus sur le plan d’urgence voté par la Métropole de Lyon

En savoir plus sur le fonds d’urgence de la Métropole de Lyon pour les entreprises

En savoir plus sur les mesures immédiates d'aide aux entreprises locales

Suivre l’actu Coronavirus dans la Métropole de Lyon


Être accompagné·e pour organiser les déplacements de vos salarié·es

Pour toutes questions à la Métropole de Lyon sur les aides aux entreprises :

J'envoie un message électronique à
urgenceecocovid(at)grandlyon.com


Toutes les initiatives économiques à destination des entrepreneur·es de la Métropole de Lyon

Entrepreneur·es, l’ensemble des partenaires économiques de la métropole lyonnaise se mobilisent pour vous soutenir lors de cette période inédite. Découvrez toutes les mesures économiques et les outils mis à votre disposition pour vous aider.

En savoir plus sur les initiatives économiques sur votre territoire

logo ONLYLYON

Cette taxe est prélevée par les logeurs et est reversée à la Métropole de Lyon.

A quoi sert la taxe de séjour ?

Conformément à la loi, et en lien étroit avec l'Office du tourisme et des congrès du Grand Lyon, les recettes de la taxe de séjour sont exclusivement affectées à :

  • promouvoir la destination ;
  • développer la fréquentation touristique et ;
  • améliorer l'accueil des touristes.

Les tarifs (par personne et par nuit)

  • Hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme 5 étoiles : 3,30 EUR
  • Hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme 4 étoiles : 2,50 EUR
  • Hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme 3 étoiles : 1,65 EUR
  • Hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme 2 étoiles et villages vacances de catégorie grand confort : 0,99 EUR
  • Hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme 1 étoile, chambres d'hôtes et villages vacances de catégorie confort : 0,83 EUR
  • Terrains de camping et terrains de caravanage 3, 4 et 5 étoiles et tous les autres terrains d'hébergement de plein air de caractéristiques équivalentes : 0,61 EUR
  • Terrains de camping et terrains de caravanage 1 et 2 étoiles et tous les autres terrains d'hébergement de plein air de caractéristiques équivalentes : 0,22 EUR
  • Hébergements en attente de classement et non classés (hôtels de tourisme, résidences de tourisme, meublés de tourisme) : 3 % du coût de la prestation hors taxe, dans la limite de 2,53 EUR par personne et par nuitée.

Les personnes assujetties

La taxe de séjour doit être versée par toute personne séjournant dans un hébergement marchand du Grand Lyon, et qui ne possède pas de résidence sur le territoire.

Les exonérations obligatoires

  • Les personnes qui ont moins de 18 ans
  • Les personnes qui résident dans le Grand Lyon 
  • Les personnes titulaires d'un contrat de travail saisonnier et travaillant sur le territoire de la Métropole de Lyon 
  • Les personnes qui bénéficient d'un hébergement d'urgence ou d'un relogement temporaire.

Plate-forme de déclaration en ligne de la taxe de séjour

Vous êtes gestionnaire d'hébergement ? Pour plus de simplicité, effectuez votre déclaration de taxe de séjour en ligne.

Je déclare la taxe de séjour en ligne

Contact

Christine Roy

Métropole de Lyon - Délégation développement économique, emploi et savoirs

gestionnaire taxe de séjour