Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Smarter Together à Lyon en mars 2016

du 3 au 4 mars 2016

partenaires du projet Smarter Together à Lyon en mars 2016
Les partenaires de Smarter Together réunis à Lyon lors du lancement du projet européen en mars 2016 © Laurence Danière, SPL Lyon Confluence - 2016

Accueil confirmé.

Lieu de l'accueil :

Lyon

Cet accueil concerne :

L'ensemble des parties prenantes du projet européen Smarter Together ont été accueillies à Lyon les 3 et 4 mars 2016.

Description

Lyon, Munich et Vienne unissent leurs forces pour améliorer la qualité de vie des citoyens dans le cadre du projet "Smarter Together".

Les villes de Lyon, Munich (Allemagne) et Vienne (Autriche) ont annoncé le lancement officiel du projet Smarter Together lors d’une réunion de haut niveau qui s'est tenue les 3 et 4 mars 2016 à Lyon. Les partenaires du projet se sont réunis à Lyon afin de présenter leur plan et leur vision d’une vie meilleure en milieu urbain. Etaient présents, les représentants :

  • des trois villes phares européennes,
  • des villes "suiveuses" (Saint-Jacques-de-Compostelle, Sofia et Venise),
  • des villes "observatrices" (Kiev et Yokohama),
  • des organisations professionnelles locales et internationales,
  • du milieu universitaire,
  • des PME et
  • de la Commission européenne.

Pour rappel, l’Union européenne a lancé un nouvel appel à projet Horizon 2020, doté de 79 milliards d’euros pour des projets de recherche et d’innovation dans tous les secteurs et à destination des acteurs publics et privés.

Fortes de la réussite du projet Lyon Smart Community, la Métropole de Lyon et la SPL Lyon Confluence ont répondu à cet appel à projets, via le projet Smarter Together, aux cotés de Munich et Vienne. Le consortium Lyon-Munich-Vienne a ainsi été labélisé et est arrivé en 2e position sur 38.

Ce projet s’inscrit dans la continuité des démarches et expérimentations "ville intelligente" menées sur le quartier de Lyon Confluence et a pour vocation de développer des solutions répliquables sur l’ensemble du territoire métropolitain.

Il s’étendra sur cinq ans et dispose d’un budget global de 29 millions d’euros, dont 24 millions financés par le programme Horizon 2020 de la Commission européenne (8,6 millions d'euros pour le projet lyonnais dont 7 millions d'euros financés par l’Europe).

Afin de proposer des solutions intelligentes et universelles et d’améliorer la qualité de vie des citoyens, le projet Smarter Together a pour but de trouver le bon équilibre entre

  • les technologies intelligentes d’une part, et
  • les aspects liés à l’organisation / la gouvernance d’autre part.

Tandis que les citoyens assurent le volet "durabilité", l’industrie apporte la technologie nécessaire et la gouvernance garantit une reproduction à grande échelle au travers d’une méthode systématique et d’un apprentissage institutionnel.

Lyon donnera à la priorité à cinq pistes concrètes de solutions intelligentes :

  • soutenir les propriétaires privés dans la rénovation de logements par une aide technique, financière et de sensibilisation (label BBC rénovation, 550 logements, 35 000 m2 sur Lyon) ;
  • développer la production d’énergie renouvelable (chaleur, électricité) ;
  • développer les systèmes d’auto-partage électrique ;
  • développer de nouvelles solutions et partenariats afin d’alimenter le système central de pilotage de l’énergie, et favoriser le recours aux énergies vertes.

Pendant deux jours, la réunion :

  • a présenté la méthode interactive du projet Smarter Together et
  • a fourni aux parties prenantes une plateforme leur permettant de commencer à travailler des solutions communes dans les domaines prioritaires.

D’ici à la fin du projet, Lyon, Munich et Vienne espèrent pouvoir fournir à leurs citoyens :

  • plus de 143 067 m2 d’établissements remis à neuf, essentiellement des logements sociaux, avec une consommation d’énergie et des émissions de CO2 réduites au moins de moitié ;
  • 17,2 MW de capacité renouvelable nouvellement installée dans les quartiers ;
  • 15 nouvelles solutions électriques de mobilité - passagers et fret - pour économiser 95,5 t/an de CO2 ;
  • plus de 1 500 nouveaux emplois, tous créés grâce à des solutions TIC intégrées et en dialogue avec les locataires et les habitants.

La mise en oeuvre du projet vise à faciliter la diffusion à une plus grande échelle de solutions innovantes liées à la ville intelligente, tant au niveau du transfert de connaissances que des modèles économiques.

Contact

Clémence Thibaut

Métropole de Lyon - Délégation développement économique, emploi et savoirs

chef de projets affaires européennes, correspondante à Bruxelles