Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Relations internationales Lyon - Birmingham (Royaume-Uni)

  • English version
logo de la ville Birmingham, Royaume-Uni
Région du monde :

Europe

Nom de la ville :

Birmingham, deuxième ville du Royaume-Uni

Thématiques traitées :
  • Cohésion sociale,
  • Culture,
  • Entrepreneuriat,
  • Lumière,
  • Mobilité urbaine,
  • Université et recherche.
Année du 1er partenariat :

1951

Réseaux internationaux en commun avec Lyon :

CGLU, Délice, Eurocities, LUCI.

Projets européens en commun avec Lyon :

OPTICITIES, PLUS.

Jumelées dès 1951, la nature des relations entre Lyon et Birmingham illustre assez précisément le changement de paradigme des collaborations entre les métropoles européennes opéré depuis la fin des années 1980. D’une relation de jumelage organisée principalement autour de rencontres protocolaires, d’échanges scolaires; Lyon et Birmingham - aux côtés de Francfort, Barcelone, Rotterdam et Milan - ont lancé en 1986 le réseau Eurocities afin de forger des alliances stratégiques et de défendre activement l’intérêt des grandes villes en faisant des propositions à l’Union européenne. 

Coopération Lyon - Birmingham (Royaume-Uni) en quelques dates

Conforté d'année en année, le partenariat des deux collectivités est élaboré sur l'échange de pratiques et de stratégies en matière de développement urbain. 

Entre 2001 et 2008, des habitants de quartiers en renouvellement urbain de l'agglomération lyonnaise ont participé à des rencontres semestrielles avec des habitants de quartiers analogues à Birmingham. Ces échanges ont permis d'introduire le dialogue sur le vécu de la régénération urbaine et la participation des habitants dans la gestion de leur quartier.

Depuis 2002, Lyon et Birmingham se sont engagés ensemble dans plusieurs projets européens pour des travaux co-financés par la Commission européenne : le projet PACEREL pour le soutien à l'entreprenariat, le projet REGENETA ET URBAMECO pour l'amélioration de la qualité de vie dans les quartiers défavorisés et depuis 2013 le projet OPTICITIES pour la gestion de réseaux de transport urbain multimodaux intégrés.

Le partenariat a favorisé également des rapprochements entre acteurs scientifiques avec en 2014, la signature d’un accord entre chercheurs en neurosciences de Lyon et Birmingham pour collaborer dans le domaine du  traitement de l’épilepsie et  les nouvelles méthodes d’imagerie cérébrale. Dans le domaine de l’éducation, le jumelage entre les deux villes a également permis la mise en place de stages annuels dans différents lieux culturels de Birmingham pour des lycéennes de la section "technicienne des métiers du spectacle" du lycée professionnel Diderot (Lyon 1) mais aussi de développer des échanges entre classes primaires des deux villes. 

Contact

Juliette Cantau

Métropole de Lyon - Délégation développement économique, emploi et savoirs

chargée de mission partenariats internationaux