Accueil / Thèmes / Actions foncières

Actions foncières du Grand Lyon

L'action foncière du Grand Lyon

perspective Lyon Confluence (vue aérienne)

L'action foncière constitue par essence le support incontournable des projets au travers d'une approche transversale, nécessitant une veille permanente.

Elle est également un outil de régulation du marché, notamment sur les secteurs à fort investissements publics.

Ses interventions concernent les domaines suivants :

  • politique de l'habitat pour notamment une part significative de production de logements sociaux avec des outils qui ont prouvé leur efficacité (baux de longue durée) ;
  • intervention en amont des projets urbains et d'infrastructures (mesures foncières mais aussi réglementaires) ;
  • anticipation de l'avenir (constitution de réserves foncières) ;
  • schéma d'accueil des entreprises (maîtrise du foncier et accompagnement de la requalification des Z.I.) ;
  • développement durable :
    • espaces agricoles et naturels,
    • préservation de la ressource en eau potable,
    • traitement des déchets, sites et sols pollués (avec une expertise reconnue nationalement).

L'Observatoire des transactions foncières et immobilières du Grand Lyon

L'Observatoire des transactions immobilières et foncières (OTIF) a pour objectif de suivre le marché immobilier et de disposer de prix de référence sur le territoire communautaire.

Logement

Depuis 2004, la base de données des références immobilières des notaires pour la province (PERVAL) alimente annuellement cet observatoire. Le recueil de ces données, fait par le notaire, est déclaratif et nécessite l'accord de l'acquéreur et du vendeur. Environ 85 % des transactions sont ainsi récupérées.

Au-delà des volumes et des prix, des informations précieuses sur la description du bien, les vendeurs et les acquéreurs sont disponibles. Enfin, la pérennité de la source et la localisation de chaque transaction à la parcelle autorisent des études fines dans le temps et dans l'espace (quartiers, copropriétés, etc.).

La base "Immobilier d'entreprise" du CECIM, créée en 1992 à l'initiative des conseils en immobilier est récupérée annuellement et dans son intégralité par le Grand Lyon. Des indicateurs liés au parc existant et à la demande placée sont créées pour les biens suivants :

  • bureaux,
  • locaux d'activité et
  • logistique.