Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Vivalis : découverte d'un traitement potentiel pour le chikungunya

le 10 mars 2011

  • English version

Le SIgN, un institut de l'A*STAR, et l'entreprise biopharmaceutique Vivalis implantée à Rillieux-la-Pape ont annoncé, le 14 février 2011, la découverte de deux nouveaux anticorps monoclonaux humains qui pourraient combattre le virus du chikungunya.

Il n'existe, pour le moment, aucun vaccin disponible ni de traitement spécifique pour combattre cette infection. L'équipe scientifique internationale, coordonnée par le Dr Lucile Warter de SIgN, a publié ces découvertes révolutionnaires dans le numéro du 28 janvier 2011 du Journal of Immunology.

Le chikungunya est présent en Afrique et en Asie du Sud. Il est transmis par le moustique Aedes, le moustique qui transmet aussi la dengue. Plus de 1 000 cas de chikungunya ont été recensés sur la période allant de 2008 à 2010 pour la seule région de Singapour.

Le Dr Warter et ses collaborateurs ont utilisé Humalex®, une plateforme technologique de la société Vivalis qui permet l'identification et la génération d'anticorps monoclonaux totalement humains, pour développer deux anticorps qui ont pu neutraliser plusieurs souches du virus in vitro à partir de cellules immunitaires provenant d'un individu qui aurait développé une résistance au virus chikungunya. Les anticorps monoclonaux sont des traitements qui peuvent être plus puissants et avoir moins d'effets secondaires que des traitements conventionnels utilisant des petites molécules.

Déclarations de SIgN

Dr Lucile Warter

"La découverte de ces anticorps est une étape dans le combat d'une maladie pour laquelle il n'existe pas à ce jour de vaccin disponible ni de traitement spécifique. L'utilisation d'Humalex® de la société Vivalis nous a été d'une aide précieuse pour isoler les anticorps ciblés produits par des cellules immunitaires humaines mises en culture. Nous espérons pouvoir valider l'utilisation de ces anticorps comme traitement viable du chikungunya" a déclaré le Dr Lucile Warter. Elle a ajouté que ces études in vivo devront être réalisées pour valider les performances de ces anticorps comme traitement potentiel du chikungunya.

Pr Phillipe Kourilsky, chairman de SIgN

"C'est grâce à la synergie entre l'industrie et SIgN que nous avons réussi le développement de ces deux anticorps dirigés contre une pathologie émergente. La combinaison de la technologie Humalex® de Vivalis, de l'expertise de SIgN en immunologie humaine, en virologie et en biologie moléculaire et la localisation de Singapour, plaque tournante de l'Asie, ont permis d'accélérer la sélection, le séquençage et la caractérisation des candidats anticorps les plus puissants. Je suis ravi de constater que ce succès a été réalisé en moins d'un an depuis le démarrage du projet", a déclaré le Pr Phillipe Kourilsky, chairman de SIgN.

Déclaration des co-dirigeants de Vivalis

"La découverte de ces nouveaux anticorps totalement humains avec de fortes activités neutralisantes contre le virus du chikungunya constitue une nouvelle démonstration de l'efficacité de la plateforme Humalex®. Cette nouvelle arrive rapidement après la signature d'un accord commercial majeur avec la société Sanofi Pasteur, la division vaccin du Groupe sanofi-aventis, cette découverte est une validation supplémentaire de la puissance de la plateforme technologique de Vivalis, Humalex®, plateforme de découverte d'anticorps monoclonaux humains. Nous venons de franchir une première étape dans notre collaboration avec SIgN et nous espérons pouvoir continuer à bénéficier de l'excellence scientifique des chercheurs de SIgN dans le domaine de l'immunologie dans de futurs programmes collaboratifs", ont commenté Franck Grimaud, président du Directoire, et Majid Mehtali, directeur scientifique, co-dirigeants de Vivalis.

En savoir plus

Vivalis est une société pharmaceutique qui fournit à l'industrie pharmaceutique des solutions cellulaires innovantes pour la production de vaccins et de protéines, et qui développe des traitements pour des pathologies sans réponse médicale.

Implanté à Rillieux-la-Pape, Vivalis a établi des partenariats et licences avec les leaders mondiaux du secteur, notamment Sanofi Pasteur et Merial. Vivalis est membre du pôle de compétitivité Lyonbiopôle.