Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Vallée de la Chimie du Grand Lyon : désignation des 16 lauréats de l'"Appel des 30 !" en mars 2015

le 5 mai 2015

Les 16 lauréats de l'appel à projets "Appel des 30 !" ont été désignés le 27 mars 2015 : 4 opérateurs immobiliers et 12 entreprises industrielles bénéficieront d'une solution globale comprenant des équipements, des infrastructures performantes, des services d'accompagnement technique, réglementaire et financier coordonnés par la Métropole de Lyon.

Le territoire de la Vallée de la Chimie

Situé à l'entrée sud de Lyon, la Vallée de la Chimie est un territoire stratégique pour la métropole lyonnaise qui s'appuie sur une forte dynamique économique.

L'économie du territoire est historiquement portée par l'industrie chimique (chimie de synthèse, chimie de spécialité, pétrochimie, raffinage), avec des acteurs mondiaux comme Total, Arkema, Solvay, Bluestar Silicones, GDF Suez, Kem One ou encore IFP Energies nouvelles.

Le projet Vallée de la Chimie 2030

La Métropole de Lyon porte un ambitieux projet de développement et d'aménagement qui repose sur la mutation et la dynamisation de ce site de plusieurs centaines d'hectares, à l'horizon 2030. L'objectif est d'en faire une référence européenne en matière de cleantech, et notamment dans les filières chimie, environnement et énergie.

Première étape du projet Vallée de la Chimie 2030, l"'Appel des 30 !" a été lancé en septembre 2014 pour permettre le développement de nouvelles activités sur 60 hectares de fonciers publics et privés situés sur les communes de Saint-Fons et Feyzin.

L'"Appel des 30 !", première étape du projet

Cet appel à projets vise à valoriser les gisements fonciers immédiatement mobilisables, pour l'accueil et la construction de nouvelles activités économiques et technologiques autour des filières de la chimie, de l'énergie et de l'environnement qui feront la Vallée de la Chimie de demain.

Cet "Appel des 30 !" était ouvert à deux profils de candidats pour garantir une richesse de réponses et une émulation créatrice :

  • les entreprises industrielles des filières chimie-énergie-environnement et
  • les opérateurs en aménagement immobilier d'entreprises.

En octobre 2014, 28 candidatures ont été reçues.

Les critères de sélection des candidatures

La sélection des projets s'est fondée sur trois principales familles de critères :

  • l'attractivité du projet : sa plus-value à la fois en terme de renouvellement économique et pour la requalification du territoire ;
  • la "robustesse" des candidats : leur qualification, leur expérience, leur capacité à se fédérer entre acteurs et à mobiliser des expertises pour mener des projets complexes et d'envergure ;
  • la solidité du modèle économique et financier proposé :
    • capacité à racheter ou louer les terrains à des conditions satisfaisantes pour les propriétaires ;
    • capacité d'assumer les surcoûts de dépollution / déconstruction et construction en zone de risques technologiques auxquels ils auront à faire face ;
    • capacité à limiter la mobilisation de financements par les collectivités (voiries, aménagements d'espaces publics, etc.).

Les lauréats de l'"Appel des 30 !"

16 lauréats ont été sélectionnés le 27 mars 2015 :

  • 4 opérateurs immobiliers (Art de Construire, ADIM/Novelige, SERL/EM2C, CCR) et
  • 12 entreprises industrielles (MAIA/Ain Environnement, VIIA, Chimirec, Serpol, Vencorex, BMES, Explorair, Lactips, Lumar France, ORAPI, FUL, logisticien industriel).

Les lauréats vont désormais bénéficier de l'accompagnement technique, réglementaire et financier prévu par l'"Appel des 30 !" pour consolider la faisabilité des projets.

Grâce à cette première édition de l'"Appel des 30 !", ce sont 300 à 400 emplois supplémentaires qui pourraient être localisés dans la Vallée de la Chimie d'ici à 5 ans.