Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Trophées INPI de l'innovation en Rhône-Alpes 2010 : le laboratoire Virpath récompensé !

le 26 novembre 2010

L'INPI (Institut National de la Propriété Industrielle) distingue chaque année à travers ses Trophées de l'innovation des PME-PMI pour leur politique en matière d'innovation et de propriété industrielle, mais aussi des organismes de recherche et laboratoires qui ont su valoriser leur R&D grâce à la propriété industrielle.

Les lauréats régionaux des Trophées INPI de l'innovation sont choisis parmi des entreprises et des organismes de recherche sur la base d'une liste constituée par un jury régional et des candidatures spontanées. Chaque jury, composé des représentants régionaux de l'INPI et de leurs partenaires (la Région, la CRCI, la DIRECCTE, la DRRT, OSEO, etc.), sélectionne trois PME par région et une unité de recherche.

Ce travail conjoint, mené par les acteurs du développement économique, permet de sélectionner les entreprises et les laboratoires les plus performants.

Les lauréats régionaux 2010

Les lauréats de l'édition 2010 des Trophées INPI de l'innovation en Rhône-Alpes sont :

  • les sociétés La Diffusion Technique Française, Signoptic Technologies, Aztec et
  • le laboratoire de Virologie et Pathologie Humaine Virpath.

Le laboratoire de Virologie et Pathologie Humaine Virpath récompensé

Le jury des Trophées INPI de l'innovation a souhaité récompenser le laboratoire Virpath pour saluer son engagement dans une démarche de valorisation de l'expertise de ses équipes de recherche, qui s'est traduit notamment depuis 2008 par un portefeuille de 11 familles de brevets et par la création d'une entreprise.

Le Professeur Bruno Lina, Directeur du laboratoire, et le Dr Manuel Rosa Calatrava, responsable Valorisation et Patrimoine du laboratoire, ont ainsi reçu jeudi 4 novembre 2010 le trophée des mains d'Hélène Salaville (déléguée régionale INPI) et d'Yves Lapierre (Directeur général INPI).

Comme l'ensemble des lauréats régionaux, le laboratoire Virpath concourra à la finale nationale des Trophées à Paris en janvier 2011.

Que ce soit au niveau national ou régional, la cérémonie de remise des prix est une tribune pour les lauréats comme pour les partenaires. Elle met à l'honneur l'innovation, en tant que levier de croissance.

Laboratoire de virologie et pathologie humaine Virpath FRE3011

Etude de la biologie fondamentale des virus influenza, appliquée au développement de nouveaux vaccins et antiviraux

Mieux comprendre le fonctionnement moléculaire des virus influenza est le stade amont obligatoire pour anticiper et mieux gérer l'émergence de virus pandémiques dans la population. Cette approche constitue la base de travail du laboratoire de Virologie et Pathologie Humaine (VirPath) pour le développement de nouveaux vaccins optimisés et de nouveaux traitements antiviraux à large spectre n'engendrant pas de résistance.

Dans ce contexte, le laboratoire s'est doté de technologies de pointes et d'infrastructures adaptées à la virologie moléculaire. Plusieurs outils tels que des systèmes de génétique inverse, des technologies avancées de microscopies et des modèles animaux adaptés ont été acquis et développés par le laboratoire.

Laboratoire associé à l'OMS et Centre National de Référence des virus influenza

Le laboratoire VirPath, dirigé par le Pr. Bruno Lina, est associé à l'Organisation Mondiale de la Santé et héberge le Centre National de Référence des virus influenza.

Cette entité commune à l'Université de Lyon et au CNRS a également un partenariat privilégié avec l'Institut de Microbiologie et des Maladies Infectieuses de l'Alliance Nationale pour les Sciences de la Vie et de la Santé (Aviesan) et une forte interconnexion avec les Hospices Civils de Lyon.

Une politique d'innovation et une stratégie de propriété industrielle dynamiques

Le Pr. Bruno Lina a nommé un responsable Valorisation et Patrimoine auprès des tutelles, le Dr. Manuel Rosa-Calatrava, qui a mis en place la politique de PI du laboratoire : actions de sensibilisation et d'accompagnement des personnels du laboratoire dans leur démarche de valorisation, mise en place de procédures (cahier de laboratoire, non divulgation, etc.) et d'outils contractuels (engagement de confidentialité, MTA, accords de secret, contrats de prestation et de collaboration, etc.).

Cette politique a été menée avec le soutien de Lyon Ingénierie Projet, Lyon Sciences Transfert (Université de Lyon) et du Service Partenariat et Valorisation de la délégation Rhône Auvergne du CNRS.

Une stratégie de dépôt de brevets axée sur le transfert de technologie et le développement clinique

Le laboratoire a une orientation délibérée et affirmée vers la valorisation de sa recherche fondamentale et biomédicale et la création d'entreprise.

Dans ce contexte, et depuis le renouvellement de l'entité en 2008, les programmes de recherche du laboratoire ont abouti au dépôt de 11 familles de brevets dans des domaines tels que le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques et/ou antivirales et l'optimisation des procédés de production des semences vaccinales influenza. Cette politique de valorisation et de transfert de technologie a renforcé l'expertise du laboratoire dans ces domaines de R&D et a majoritairement contribué au financement public et industriel du laboratoire.

Le laboratoire participe à de nombreux projets collaboratifs dans le cadre des pôles de compétitivité nationaux et internationaux (Lyonbiopôle, Pégase et Medicen) et constitue une des équipes cœur de la Fondation innovations en Infectiologie (FINOVI), du RTRA « Innovations Thérapeutiques en infectiologie »  et du Cluster d'infectiologie de la Région Rhône-Alpes.

Le laboratoire travaille en partenariat avec de grands groupes pharmaceutiques dans le cadre du développement de nouveaux vaccins optimisés, en particulier contre la grippe A. Ces programmes de R&D sont notamment basés sur le dépôt de trois demandes de brevet du laboratoire portant sur la modification génétique des semences vaccinales et l'optimisation des procédés industriels de production.

Le dépôt de deux brevets pour une seconde indication thérapeutique (antivirale anti-influenza) de molécules déjà sur le marché, a permis d'engager des discussions avec les sociétés ayant la propriété princeps de ces molécules pour la mise en place de co-développement en partenariat, voire de cession de licence. Dans ce contexte et avec le soutien d'Aviesan, un essai clinique sera mené dès cet hiver avec les Hospices Civils de Lyon pour l'évaluation d'une de ces molécules antivirales innovantes.

Le dépôt d'un brevet sur des peptides à activité antiprotéasique fait également l'objet d'une démarche de maturation dont l'objectif est de mettre en place un programme de « drug discovery » avec des industriels.

Depuis 2009, un projet de création d'entreprise, EBV Biotech, est incubé par Créalys. Deux brevets portant sur des anticorps anti EBV et leur utilisation théranostique ont été déposés suite aux travaux de recherche menés dans le laboratoire.

Le laboratoire mène quatre axes principaux de recherche fondamentale, appliquée et biomédicale :

  1. L'étude des mécanismes moléculaires qui régissent la combinaison des glycoprotéines de surface Hémaglutinine/Neuraminidase dont dépend le tropisme cellulaire des virus ainsi que leur virulence.
  2. La caractérisation des processus de réassortiment génétique, impliquant des virus hautement pathogènes aviaires et des virus en circulation dans la population, afin de comprendre et mieux anticiper l'émergence de tels virus pandémiques.
  3. L'identification des intéracteurs fonctionnels cellulaires et des voies métaboliques de l'hôte qui sont détournés par les virus au profit des étapes clés du cycle infectieux.
  4. L'étude d'autres virus respiratoires pathogènes tels que les Para-influenza et les Rhinovirus.