Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Trophées de l'ESS et de l'innovation sociale Lyon 2017 : les initiatives récompensées

le 7 décembre 2017

Découvrez les 11 initiatives récompensées lors des Trophées de l'ESS et de l'innovation sociale Lyon 2017. L'entrepreneuriat dans l'économie sociale et solidaire et l'innovation sociale représentent de belles opportunités pour vous développer dans le Grand Lyon, pensez-y !

Les 8es Trophées de l'économie sociale et solidaire (ESS) et de l'innovation sociale, ont été remis à Lyon (tour Incity) le 21 novembre 2017, en présence de Christophe Itier, Haut-commissaire en charge de l'ESS et de l'innovation sociale en France. Organisé par le magazine Mag2 Lyon, la Chambre régionale de l'économie sociale et solidaire (CRESS) Rhône-Alpes, la Caisse d'Épargne Rhône-Alpes et la Métropole de Lyon, cet évènement qui fait écho au Mois de l'économie sociale et solidaire, est le miroir des dernières tendances en matière d'économie sociale et solidaire sur le territoire.

Chacune des initiatives récompensées par les Trophées de l'ESS et de l'innovation sociale 2017 incarne un projet socialement innovant, porteur de sens et de valeurs, reflet de la dynamique du territoire. Nous vous proposons de découvrir les 11 lauréats, par catégorie...

La plateforme Kwenzi : trophée Tremplin, secteur immobilier

Dernier né de cette remise de prix, le prix Tremplin récompense un projet accompagné par l'incubateur B612 de la Caisse d'Épargne Rhône-Alpes.

En 2017, il décore Kwenzi "proprio et solidaire", plateforme innovante à Lyon 1er vouée à financer des biens immobiliers réservés aux entreprises et associations de l'ESS, avec des tarifs plus accessibles.

Plus que la rentabilité, cet outil de crowdfunding en immobilier locatif a pour but premier de soutenir des projets en finançant des locaux et en simplifiant la gestion des biens grâce à des prises de décisions facilités. Le projet, en cours de finalisation, devrait démarrer concrètement au premier trimestre 2018.

Chargement en cours...

Kwenzi

Les trophées Coups de cœur

Ces trophées récompensent deux projets qui ont marqué le jury.

Conserverie mobile et solidaire : trophée Coup de cœur, secteur alimentation

Comment récupérer les invendus ? Les Maisons de quartier de Romans-sur-Isère ont lancé une opération de collecte des fruits et légumes non vendus des agricultrices et agriculteurs locaux. En projet, une conserverie mobile dans un camion spécialement aménagé permettrait de mettre en conserve, sur place, ces produits récupérés. L'objectif : promouvoir une meilleure alimentation, en proposant des produits locaux et bio, ou au moins une agriculture raisonnée, dans l'espoir de changer nos habitudes de consommation.

Cette initiative a plu au jury car elle pourrait permettre de nouveaux débouchés, à travers la collaboration avec des productrices et producteurs, des particuliers et des personnes âgées possédant un potager. Reste à obtenir un stérilisateur autoclave électrique ainsi que l'agrément de l'État pour valider le protocole de transformation.

Chargement en cours...

Bénur : trophée coup de cœur, secteur mobilité

Bénur est le premier handbike à assistance électrique accessible sans sortir de son fauteuil roulant. Le tricycle avec rampe fonctionne grâce au "maindalier" (pédalage des bras), avec assistance électrique.

Un projet mobilité né à Lyon qui a séduit le jury car il permet de rendre un peu de liberté aux personnes en situation de handicap. De plus, il pourrait venir compléter l'offre pour les personnes à mobilité réduite du Plan de mobilité - des solutions que devront apporter les entreprises de plus de 100 salariés à compter du 1er janvier 2018.

Pour l'heure, le prototype est réalisé. Un premier contrat a été signé avec la Direction des fonds européens de la région, EDF et la CNR pour installer des handbikes sur la ViaRhôna (815 km d'itinéraire vélo le long du Rhône, du lac Léman aux plages de la Méditerranée) d'ici l'été 2018. Il manque un financement de 40 000 euros pour lancer le premier modèle, avec une sortie espérée au premier trimestre 2018.

Chargement en cours...

Projet Bénur

Le Sondier : trophée Culture et communication, secteur évènementiel

Ce trophée récompense un projet d'ordre culturel / communication qui privilégie le bien commun.

Service clé en main né à Lyon 1er, le dispositif Le Sondier capte, enregistre et diffuse le son de tous types d'évènements. Le boitier peut émettre en direct et gratuitement ou archiver un concert, une conférence, grâce à sa carte audio qui numérise le signal, associée à un micro-ordinateur. Le coût de la location du boitier est de 150 euros/mois. Une trentaine de salles en France, principalement à Lyon, sont partenaires, et une vingtaine de salles de séminaires sont déjà équipées. La diffusion est possible sous 2 formes :

  • une plateforme personnalisée,
  • les sites internet Stealo pour la musique ou Sondekla pour les conférences.

Chargement en cours...

Le Sondier

Oïko Sphère : trophée Trajectoires, secteur agriculture

Ce trophée récompense un projet qui va rentrer dans l'ESS.

Soigner la Terre pour nourrir les Hommes. Cette solution made in Lyon 7e à visée écologique est basée sur une recette de fertilisant bio pour lutter contre la dégradation des sols par les pesticides. La solution, un produit naturel issu des déchets de l'agriculture biologique, peut se composer de matières premières locales. Les client-e-s intéressé-e-s se voient obtenir un kit de production ainsi qu'une liste de fournisseurs agréés. Le projet vise trois types de public :

  • les entreprises de gestion des espaces verts,
  • les collectivités qui se lancent dans un plan zéro pesticide,
  • les particuliers, qui jardinent ou qui ont des plantes d'intérieur.

Une initiative qui plait car elle fonctionne sur un réseau de confiance ; les agriculteurs fabriquent pour des agriculteurs. Un système qui passe par la franchise. D'ailleurs, il serait question de passer en SCIC pour que toutes les parties prenantes, franchisés et certains fournisseurs, fassent partie de la gouvernance de l'entreprise. Difficile de communiquer davantage sur la composition du produit car il est en attente d'autorisation de mise sur le marché. La commercialisation dans plusieurs pôles de la région lyonnaise est visée pour le printemps 2018.

Chargement en cours...

Oïko Sphère

EmerJean : trophée Mobilisation territoriale, secteur travail

Ce trophée récompense un projet qui redynamise un territoire / un quartier par la mobilisation citoyenne.

EmerJean est une SAS avec agrément Entreprise solidaire d'utilité sociale (ESUS) du quartier Saint-Jean de Villeurbanne. Elle a été créée en 2017 dans le cadre de l'expérimentation Territoire zéro chômeur de longue durée (TZCLD). Partant du principe qu'un chômeur coûte entre 15 000 et 20 000 euros/an à la collectivité, son objectif est d'embaucher tous les demandeurs d'emploi sur le territoire du quartier Saint-Jean sans surcoût pour la collectivité. Déjà 30 chômeurs de longue durée habitant le quartier font partie du programme.

Ce projet séduit car, au-delà de l'éradication du chômage, il est également bénéfique au développement territorial, puisqu'il fédère 70 acteurs locaux.

Chargement en cours...

EmerJean

Conciergerie solidaire : trophée Emploi, secteur loge

Ce trophée récompense un projet qui favorise la réinsertion.

Le principe des conciergeries solidaires est de proposer des services - cordonnerie, pressing, ménage à domicile, garde d'enfants, devis de réparation... Mais le concept de ces conciergeries-là a un atout supplémentaire : le métier de concierge comme support d'insertion pour des chômeurs de longue durée. Créées en 2011 à Bordeaux, elles s'essaiment en France, avec 2 conciergeries ouvertes en 2017 à Lyon, dont la première au sein du siège de l'Eau du Grand Lyon, et un total de 8 conciergeries espéré d'ici 2018.

La conciergerie lyonnaise a été constituée sous forme de SARL et est portée par la société bordelaise jusqu'à ce qu'elle soit pérenne. Objectif : être à l'équilibre fin 2018. Cependant, sur le secteur, la qualification de postes conventionnés en entreprise d'insertion est encore en cours de traitement.

Chargement en cours...

Conciergerie solidaire

A-box : trophée Innovation, secteur désamiantage

Ce trophée récompense un projet qui fait preuve d'innovation sociale ou technique.

L'A-Box, née à Neuville-sur-Saône, collecte de faibles quantités d'amiante en sécurité grâce à un système d'étanchéité et de conditionnement. Une solution qui manquait aux petits chantiers car les entreprises de désamiantage spécialisées ne sont missionnées que pour traiter des quantités importantes. L'A-box est un produit et un service : elle comprend le matériel de protection, le traitement des déchets (conditionnement, enfouissement) et un bordereau de suivi pour prouver que le client respecte la règlementation en vigueur.

Son innovation ? Un capot de fermeture avec système de protection et d'étanchéité. Une centaine de ventes a déjà été réalisée et la société compte 6 employés.

Chargement en cours...

A-box

Osons ici et maintenant : trophée Démocratie, secteur engagement

Ce trophée récompense un projet pour son modèle de gouvernance.

Keskonrisk... Au pire ça marche, c'est le slogan de cette association bordelaise qui renforce le pouvoir d'agir des jeunes. Elle s'est donnée pour mission de donner confiance aux jeunes en leur permettant de réaliser leurs projets. Un objectif à tenir à grande échelle, puisqu'une antenne a été créée à Lyon en 2016.

Elle s'appuie sur différents outils :

  • le Shaker, des ateliers thématiques de 3 heures axés sur le développement d'une compétence en particulier ;
  • la Fabrik à déklik, des événements de 3 jours qui rassemblent des jeunes et des acteurs du territoire, autour du sport ou de l'entrepreneuriat ;
  • Katapult, un programme d'incubateur d'idées de 3 à 6 mois.

L'association fonctionne sur un modèle économique hybride, entre financements privés, subventions publiques et autofinancement. Au niveau national, elle vise un chiffre d'affaires de 100 000 euros en 2018.

Chargement en cours...

Osons ici et maintenant

CIFEA MKG : trophée Entrepreneuriat, secteur marketing

Ce trophée récompense un projet qui a pu rebondir, notamment par la reprise de l'activité par ses salariés.

CIFEA est une entreprise de marketing relationnel cross-canal implantée à Rumilly. Après un placement en redressement judiciaire en 2016, ses 80 salariés ont décidé de monter un projet de reprise en société coopérative et participative (Scop) via l'Urscop Rhône-Alpes. Ils ont ainsi relancé CIFEA MKG en mars 2017 pour reconquérir les clients perdus et se sont concentrés sur 3 cœurs de métier :

  • le traitement des données,
  • la production de messages marketing personnalisés (papier ou digital),
  • des applis web pour gérer automatiquement les campagnes marketing.

La Scop vise un chiffre d'affaires de 8 500 000 euros d'ici mars 2018, la fin de son premier exercice.

Chargement en cours...

CIFEA MKG

Comptoir de campagne : trophée CRESS, secteur ruralité

Enfin, pour les 10 ans du Mois de l'ESS, un Prix régional ESS a été mis en place en 2017. Il récompense un projet innovant élu par le grand public.

Près d'un village sur 2 perd ses commerces en France. Face à ce phénomène, la SAS Comptoir de campagne a été créée en novembre 2015 pour développer des commerces multi-services, basés sur les circuits courts.

Trois boutiques ont déjà été ouvertes dans la Loire et dans le Beaujolais avec deux objectifs phares : recréer du lien social et créer des emplois. D'où l'espoir d'ouvrir désormais une "grappe de comptoirs" qui rassemblerait plusieurs commerces. Un développement rendu possible grâce à un réseau de partenaires nationaux. Sans compter sur la levée de fonds en cours de 500 000 euros afin d'ouvrir entre 10 et 15 comptoirs.

Comptoir de campagne

Vous aussi, entreprenez dans l'économie sociale et solidaire à Lyon, la métropole des entrepreneur-e-s !

Que vous soyez un(e) entrepreneur(e) porteur(euse) d'un projet ou déjà bien implanté(e), la Métropole de Lyon et ses partenaires sont à vos côtés pour vous accompagner dans la durée.

Je crée mon entreprise dans le Grand Lyon

Je m'implante dans le Grand Lyon

A lire aussi