Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Tour Oxygène : inauguration au coeur du quartier d'affaires de Lyon Part-Dieu

le 3 juin 2010

L'inauguration de la Tour Oxygène, ce mercredi 2 juin 2010, marque une étape importante dans le projet urbanistique de la Part-Dieu 2020.

Édifiée au cœur du quartier d'affaires de la Part-Dieu, en mitoyenneté avec le Centre Commercial (100 000 visiteurs / jour), la Tour Oxygène achève l'aménagement d'origine et contribue au nouveau souffle du 2e centre d'affaires de France.

La Tour Oxygène conforte l'attractivité de la Part-Dieu

La Tour Oxygène conforte l'attractivité de la Part-Dieu comme quartier d'affaires majeur, et participe activement à la volonté du Grand Lyon de concevoir un ensemble architectural à l'échelle humaine répondant à des logiques économiques et urbaines renforçant l'ouverture de Lyon sur l'extérieur et positionnant la ville au rang des grandes métropoles économiques européennes, comme Barcelone, Milan ou Francfort.

L'implication du Grand Lyon dans le projet

Le Grand Lyon s'est largement impliqué dans le projet de la Tour Oxygène, qui correspond à une volonté affichée par le Président, d'accompagner des projets privés dont l'envergure contribue au rayonnement international de l'agglomération.

La Tour Oxygène est en effet construite sur un terrain nommé lot R vendu et aménagé par la SERL, Société d'Équipement du Rhône et de Lyon, qui, à l'origine de la Part-Dieu, accompagne le Grand Lyon dans cette opération de rénovation urbaine au cœur de Lyon.

La SERL a eu dans cette opération la position de maître d'ouvrage pour la réalisation des travaux préparatoires et d'aménagement des abords du site. Elle est intervenue sur le chantier conjointement avec le promoteur.

La Tour Oxygène

Accessibilité

Vélo'v : Part-Dieu devant la gare SNCF

La Tour Oxygène est édifiée au cœur du quartier d'affaires de la Part-Dieu, à l'angle du boulevard Vivier Merle et de la rue de Bonnel, en mitoyenneté avec le Centre commercial de la Part-Dieu.

Elle se situe à un point nodal, qui constitue à Lyon le principal pôle multimodal d'échanges des réseaux de transports intra et interurbain.

La Tour est donc très facilement accessible, quels que soient les moyens de transport utilisés :

  • trains (gare SNCF située à 100 m de la Tour),
  • transports en commun (bus, métro, tramway),
  • taxis,
  • voitures (parking de la Tour Oxygène et parking du Centre commercial de la Part-Dieu),
  • vélos (staions Vélo'V, pistes cyclables),
  • piétons.

Caractéristiques

Lyon Part-Dieu : perspective cours et tour Oxygène de jour

  • Hauteur : 115 m (Tour Part-Dieu 142 m, Tour Suisse 80 m, Tour Caisse d'Epargne 50 m)
  • Surface : 28 794 m2 de surface locative
  • Niveaux : 28 étages
  • Surface louée
    • à la SNCF : 16 000 m2 (1er au 17e étage)
    • à Ernst & Young : 5 000 m2 (18e au 22e étage)
  • Taux d'occupation à fin mars 2010 : 85 %
  • 2 niveaux intermédiaires restaurant d'entreprises : 900 couverts
  • Divisibilité : des plateaux de 1 000 m2 à chaque niveau, divisible en lots de 300 m2
  • Surface vitrée : plus de 80 %
  • Bureaux éclairés en lumière du jour directe : 80 %
  • Postes de travail par plateau : 80
  • La tour est équipée en base pour accueillir 2000 postes de travail
  • Contrôle d'accès et Gestion Technique centralisés
  • Parking : 495 places en sous-sol
  • Ascenseurs : 7 (vitesse de 2,8 m/s)

15 000 mètres carrés de commerce au pied de la Tour Oxygène

Lyon Part-Dieu : centre commercial, vue intérieure

Les 15 000 mètres carrés de commerce au pied de la Tour Oxygène sont directement connectés au centre commercial historique de La Part-Dieu grâce à des liaisons fluides aux niveaux 2 et 3. Ces mails de liaisons sont théâtralisés par des projections au sol avec des animations interactives sur le thème de l'eau, des saisons et de l'air qui ravivent les plus petits.

Avec 250 boutiques, La Part Dieu est aujourd'hui le plus grand centre commercial de centre ville d'Europe. Les 25 nouvelles enseignes de l'extension s'enroulent sur 5 niveaux autour d'un atrium central, véritable puit de lumière.

L'offre commerciale est composée d'enseignes réputées comme Saturn, Monoprix, G Star, Tommy Hilfiger mais également de nouveaux venus à Lyon comme New Look, Calzedonia, Tally Weijl, WE Store, … ou des indépendants comme le maroquinier grenoblois Gandy, voire le restaurant Fish Kiss, lauréat 2009 du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce organisé par Unibail-Rodamco.

  • Deux accès parking : l'un sous l'ensemble Oxygène et l'autre au centre Part Dieu actuel géré par Lyon Parc Auto.
  • Surface : 11 000 m2 de surface de vente.

La Tour Oxygène est une réussite, c'est aussi un symbole

Lyon Part-Dieu : la coulée verte (perspective)

La Tour Oxygène est la première tour depuis le « crayon » de la Part-Dieu, et surtout, elle marque le début d'une grande aventure qui va se poursuivre avec la construction d'une troisième tour, Incity, et d'autres encore qui prendront place dans un schéma d'ensemble. Leur construction doit se penser comme la construction du Skyline lyonnais de demain. L'ambition du Grand Lyon est de remplacer l'urbanisme de la dalle qui a opéré une coupure entre l'Est et l'Ouest de Lyon et faire en sorte que la Part-Dieu retrouve sa place au coeur de l'agglomération lyonnaise.

Le quartier deviendra dans quelques années un espace ouvert et décloisonné, de circulation et de mobilité, capable de faire tomber les frontières de la ville. 

Le quartier Part-Dieu

Le quartier Part-Dieu aujourd'hui

Aujourd'hui, la Part-Dieu est connue comme un Hub métropolitain (114 000 voyageurs par jour). Elle s'impose comme le premier quartier d'affaires de l'agglomération et le deuxième pôle tertiaire de décision après La Défense. Elle regroupe :

  • 850 000 m2 de bureaux,
  • 2200 entreprises,
  • 40 000 salariés...

Et compte de fortes possibilités foncières d'extension (860 000 m2 de SHON de bureaux aujourd'hui, environ 1,5 m2 de SHON en 2020).

Le quartier Part-Dieu demain

L'enjeu, pour le Grand Lyon est de réaménager la gare pour en faire un hub à l'échelle internationale. Et autour, de réinventer la Part-Dieu en un quartier de vie, avec son centre commercial, des tours pour densifier et conforter le quartier d'affaires, et la traversée culturelle, de l'auditorium à la bibliothèque municipale de Lyon... en passant par les Halles Paul Bocuse. Une serre tempérée prendra place dans ce nœud urbain, des artères seront réaménagées pour que la circulation piétonne et automobile se fasse mieux et que le quartier s'inscrive davantage dans une logique de développement durable. En résumé que la Part-Dieu s'affirme comme un pôle attractif.