Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

SITL : validation de l'offre de reprise Cenntro Motor par le tribunal de commerce de Lyon en juin 2014

le 25 juin 2014

Le mercredi 18 juin 2014, le tribunal de commerce de Lyon a validé l'offre de reprise de l'entreprise SITL (ex-usine lyonnaise de FagorBrandt) par le constructeur de véhicules électriques américain Cenntro Motor : une décision qui contribue à éclaircir l'avenir des 400 salariés de SITL.

La mobilisation du Grand Lyon pour l'avenir industriel de l'entreprise SITL

Dès le début des difficultés rencontrées par SITL, en 2012, le Grand Lyon s'était pleinement engagé aux côtés des dirigeants de SITL et de ses salariés pour contribuer au sauvetage de l'entreprise et favoriser l'émergence d'un projet alternatif.

  • Le Grand Lyon avait appuyé la commercialisation des productions, avec : 
    • l'achat de véhicules utilitaires électriques afin de crédibiliser le portefeuille de références commerciales de l'entreprise,
    • la mobilisation de l'Aderly pour faciliter la mise en relation avec des clients potentiels et
    • la mise à disposition d'un stand sur le salon Pollutec 2012 ;
  • En 2012, le Grand Lyon avait rendu possible un apport de trésorerie de 7 millions d'euros à SITL en favorisant le lancement d'un projet immobilier sur la partie nord du site de Fagor Brandt (foncier non nécessaire à la réalisation du projet industriel de SITL).
  • Après le lancement d'une procédure de redressement judiciaire, fin 2013, le Grand Lyon avait travaillé de concert avec le préfet de Région et la Région Rhône-Alpes sur l'ensemble des scenarii de reprise industrielle. Cela a notamment abouti à de nombreux échanges avec l'administrateur judiciaire et les candidats à la reprise du site.

"Le travail en bonne intelligence réalisé avec l'ensemble des parties prenantes de ce dossier et l'attitude constructive des représentants de l'intersyndicale ont contribué au succès du projet", souligne le président du Grand Lyon.

Ce dossier de reconversion industrielle novateur prouve encore que l'emploi industriel a toute sa place dans l'agglomération lyonnaise et le rayonnement de Lyon s'en trouve conforté en matière de technologies alternatives.

En savoir plus

Dans la droite ligne de sa volonté de soutenir un projet de reconversion industriel, le Grand Lyon présentera, le 10 juillet 2014 en bureau, une décision visant au rachat par la communauté urbaine de Lyon de la partie sud du site SITL auprès du propriétaire actuel, Fagor Brandt, pour une mise à disposition de Cenntro sous forme de bail.

Ce rachat devrait se faire avec le concours financier de la Région Rhône-Alpes.