Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Renault Trucks : plan de déplacement entreprise pour 5 300 salariés à Lyon

le 20 avril 2011

  • English version

Parce qu'il est le premier employeur privé du département du Rhône (5 300 salariés sur 180 hectares soit la superficie du 1er arrondissement de Paris), le constructeur français de véhicules industriels a mis sur pied un plan de déplacement entreprise (PDE) à la hauteur de ce rang.

Initiée par la Direction de Renault Trucks et orchestrée par Benoit Lerude, urbaniste dédié au PDE à temps plein, la démarche a débuté par une vaste enquête auprès de l'ensemble des salariés. De mai à juin 2010, les habitudes de déplacement des employés mais aussi leurs envies et leurs attentes vis-à-vis des modes de transport qu'ils souhaiteraient utiliser ont été minutieusement étudiées. Près de 64 % des personnes interrogées ont répondu au questionnaire : un taux exceptionnel pour une telle consultation.

Envisager une alternative à la voiture

Les résultats obtenus ont permis d'établir une carte détaillée des zones d'habitation des employés. Il apparaît que 600 communes réparties sur 9 départements et 2 régions (Rhône-Alpes et Bourgogne) accueillent les 5 300 salariés de l'établissement de Lyon, regroupant les sites de Vénissieux et Saint-Priest. Cet outil a permis d'étudier et de proposer des optimisations concernant les déplacements "domicile-travail".

L'enquête révèle que 72 % des salariés utilisent leurs véhicules personnels pour se rendre sur leur lieu de travail. Toutefois, l'enquête met en exergue une marge de progression possible en faveur d'une alternative à la voiture : 48 % de ces derniers souhaitent changer de mode de transport. Le covoiturage, des transports en commun plus fiables et plus réguliers ou l'utilisation du vélo apparaissent, par exemple, aux yeux des sondés comme une possible solution.

Développer le covoiturage avec le Grand Lyon

La Direction de l'entreprise dispose désormais de pistes de travail sur lesquelles se pencher.  À court terme, pour répondre à la demande en faveur du covoiturage, elle envisage un partenariat avec le Grand Lyon et son site internet déjà opérationnel. En effet, le Grand Lyon a initié depuis 5 ans une démarche très volontaire pour inciter aux changements de comportement de mobilité via la mise en place de 12 plans de déplacements inter-entreprises et d'un dispositif de covoiturage www.covoiturage-grandlyon.com

Dans ce dispositif, un espace sera dédié aux salariés de Renault Trucks. Grâce à des critères géographiques, ils pourront identifier et prendre contact avec des personnes de l'agglomération lyonnaise qui effectuent tout ou partie du même trajet. À moyen terme, il s'agit d'apporter des réponses pour les utilisateurs de vélo qui jugent les pistes cyclables insuffisamment développées et sécurisées. Mais une telle réponse ne peut provenir que de l'entreprise seule.

Mise en place de navettes

Un enseignement de cette enquête a, d'ores et déjà, donné lieu au renforcement des navettes internes. Par son étendue (180 ha), le site de Lyon justifie l'utilisation d'un service de minibus, dont la mission est de faciliter le déplacement au quotidien des salariés. Deux types de trajets sont pris en charge :

  • d'un point à un autre de l'établissement pour des besoins de réunion, de formation,
  • en complément des réseaux de transport en commun public, les salariés sont transportés depuis leur lieu de travail vers un pôle multimodal d'où partent métro, tramway, bus, et trains régionaux. Il s'agit donc d'une mesure incitative afin de trouver une solution au problème du "dernier kilomètre".

Les attentes des employés envers ces navettes ont amené la direction de l'établissement Renault Trucks à réorganiser ce service. Elle a fait le choix :

  • d'une part, d'augmenter leur capacité avec la mise à disposition d'une troisième navette,
  • et, d'autre part,  d'étendre d'une heure leur service en fin d'après-midi pour ceux qui finissent plus tard.

Le résultat ne s'est pas fait attendre : dès la mise en place de ce nouveau système, le 1er décembre 2010, l'utilisation des navettes enregistre une progression constante. D'ailleurs, certains salariés commencent à laisser leur voiture au garage puisque, de 280 personnes quotidiennement transportées fin novembre 2010, les navettes internes en convoient 410 par jour depuis début janvier 2011. Soit une fréquentation en hausse de 40 % en deux mois !

Le PDE en chiffres

  • 72 % des salariés de Renault Trucks Lyon utilisent leur véhicule pour venir sur leur lieu de travail. Seulement 25 % préfèrent leur véhicule ou estiment qu'il est le moyen de transport le mieux adapté,
  • 12 % utilisent les transports en commun publics et 35 % souhaiteraient en bénéficier,
  • 7 % utilisent le covoiturage, le vélo, la trottinette et la marche,
  • 15 % souhaiteraient faire du covoiturage contre 3 % actuellement.

En savoir plus

Renault Trucks, dont le siège est situé à Saint-Priest, fait partie des plus grandes entreprises du Grand Lyon.

Membre cofondateur du pôle de compétitivité Lyon Urban Truck and Bus, Renault Trucks développe les véhicules de transport de marchandise de demain.