Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Relations internationales de Lyon : l’économie de la Métropole de Lyon à l’honneur en Chine en juin 2015

le 6 juillet 2015

  • English version

À l'occasion de ce quatrième voyage en Chine, Gérard Collomb, président de la Métropole de Lyon, et six de ses adjoints ou vice-présidents ont assuré 15 rendez-vous prospects auprès d'entreprises chinoises, intéressées par l'attractivité de la Métropole.

L'université confortée

Le secteur de l'enseignement supérieur a également tiré profit de ce voyage, avec la signature de sept accords universitaires, dont un accord cadre entre l'Université de Lyon et Shanghaï Jaio Tong.

Avec ses accords, Lyon renforce son positionnement de second pôle universitaire français et conforte sa place dans le Top 10 des meilleures universités européennes.

ONLYLYON signe deux événements lumière

ONLYLYON, démarche visant à faire rayonner Lyon à l'international, a poursuivi son travail de promotion avec notamment la signature de deux événements lumière à venir en Chine :

  • "Lumière China", à Shanghai (décembre 2015) ;
  • un second à Hong Kong (octobre 2016).

Rencontres inter-entreprises

Plusieurs entreprises lyonnaises représentantes de la French Tech faisaient partie du voyage. Elles en ont profité pour se rendre à Shenzen, dans la Silicone Valley chinoise, afin d'observer comment évoluent leurs homologues.

Preuve de son fort potentiel pour accueillir des entreprises et de sa capacité à savoir les accompagner, la Métropole de Lyon recevra prochainement à son tour la visite de sociétés chinoises fortement intéressées pour s'implanter sur le territoire.

Trois forums économiques et une soirée Networking ont également permis de rencontrer une centaine d'entreprises chinoises.

La soie en perspective

Lors d'une ultime entrevue entre Gérard Collomb et le vice-premier ministre chinois en charge de l'économie, Ma Kaï, ce dernier a confirmé l'intérêt que son pays portait à Lyon, comme étape-clé sur les Routes de la Soie. La diplomatie chinoise a en effet pour ambition de faire renaître cet ancien réseau de routes commerciales. Dans ce cadre, la Chine a coché Lyon comme ville où il fallait investir en Europe.

Une preuve supplémentaire du rayonnement de la Métropole de Lyon à l'échelle européenne et internationale, déjà forte de 34 partenariats.