Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Projet FREILOT : Lyon, pilote pour l'efficacité énergétique du transport de marchandises en ville

le 17 mars 2011

Dans le cadre du 7e programme de recherche et développement de l'Union européenne, la Commission européenne a réservé des crédits pour la recherche et le développement de moyens de transport non polluants, notamment des marchandises, pour une organisation plus efficace des déplacements urbains.

Lyon, ville d'expérimentation du projet FREILOT

Le projet européen FREILOT (Urban Freight Energy Pilot : Pilote pour l'efficacité énergétique du transport de marchandises en ville) est expérimenté dans 4 grandes villes européennes :

  • Bilbao (Espagne),
  • Cracovie (Pologne),
  • Helmond (Pays-Bas),
  • Lyon (à travers le Grand Lyon et la Ville de Lyon).

Le pôle de compétitivité LUTB a sollicité le Grand Lyon pour participer au ce projet qui se déroule sur trois ans (2009-2012) depuis le 1er avril 2009.

Ce projet répond aux engagements pris dans le cadre du plan de déplacements urbains (PDU) qui précise que "des dispositifs permettant d'optimiser les conditions de livraison seront expérimentés. Ces expérimentations devront notamment constituer des opportunités d'utiliser des véhicules moins polluants".

L'implication du Grand Lyon dans le projet portera sur les aspects suivants :

  • fournitures des informations relatives au contexte local,
  • participation à l'évaluation,
  • installation de matériels sur les équipements de signalisation,
  • participation aux actions de communication et de diffusion des résultats du projet.

La performance des systèmes de transport est, aujourd'hui, décisive pour assurer aux métropoles leur développement. La métropole lyonnaise est impactée par ces enjeux de par sa taille et sa situation géographique mais aussi par le poids de la filière économique concernée (920 entreprises en Rhône-Alpes dont la moitié en région urbaine de Lyon, 100 000 emplois en Rhône-Alpes dont 31 000 dans la région lyonnaise, et près de 3 500 personnes impliquées dans des activités de recherche et développement).

Un projet pour un transport urbain plus écologique

Le projet FREILOT vise à réduire la consommation d'énergie et les émissions de polluants des transports de marchandises en ville en adaptant leur vitesse de circulation, en réduisant leurs temps d'arrêt et d'accélération par la régulation des feux. Le projet estime que la consommation de carburant pourrait être réduite de 20 à 25 %.

Depuis 2005, le Grand Lyon, membre fondateur du pôle LUTB a été régulièrement partenaire du pôle et notamment de Renault Trucks sur des projets de recherche et développement sur les sujets liés au transport durable de marchandises en ville. Le pôle LUTB a souhaité dans sa feuille de route 2015 présenter sa réflexion sur un système plus performant et plus écologique de transport de marchandises en milieu urbain.

Les acteurs de la filière et le Grand Lyon se sont ainsi donnés comme enjeu à relever : l'identification de Lyon comme capitale des solutions de transport de marchandise en ville.