Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

PrintOr 2011 : soutien du Grand Lyon au salon international de la bijouterie joaillerie

le 3 février 2011

Le salon PrintOr

PrintOr 2011 est le 19ème salon international des professionnels HBJO (horlogerie, bijouterie, joaillerie, argent, mode et griffes). PrintOr donne rendez-vous aux professionnels de l'horlogerie bijouterie joaillerie, à Lyon Eurexpo, du 6 au 8 février 2011.

Depuis 19 ans, PrintOr rassemble l'ensemble de la profession au cœur de Lyon, berceau historique de la joaillerie française. Déployant de nombreuses activités mêlant art et savoir-faire, de l'artisan à la marque, c'est tout un secteur qui se rassemble pour répondre en trois jours aux besoins du métier, dynamiser une filière en pleine croissance, et présenter les tendances de demain.

PrintOr s'est vite imposé comme une référence incontournable dans le monde de la bijouterie joaillerie. Il contribue au rayonnement de l'agglomération lyonnaise à l'échelle internationale, tout en demeurant un produit local, visant à promouvoir le savoir-faire des bijoutiers et joailliers lyonnais.

Lyon, place forte de la bijouterie-joaillerie française

Dès la renaissance, la ville de Lyon, première place bancaire européenne, et carrefour d'influences culturelles a développé une vraie compétence en matière de bijouterie et d'orfèvrerie, en lien avec le commerce de l'or. En effet, au début du XVIème siècle, la ville comptait déjà 540 orfèvres et doriers, et l'orfèvrerie lyonnaise produisait déjà de belles pièces, inspirées de la renaissance italienne, faisant de la ville de Lyon, le berceau de la joaillerie française.

Et aujourd'hui ? Comme l'a montré une étude de la DRIRE, Rhône-Alpes est la première région française du secteur (hors Ile de France), donc une place forte incontestable de la bijouterie-joaillerie française. La majorité des entreprises se situe sur Lyon et sa proximité immédiate. Le Rhône compte près de 200 entreprises, toutes activités confondues.

Le soutien du Grand Lyon à la joaillerie lyonnaise

Chaque année, le Grand Lyon soutient le salon dans le cadre de sa politique industries créatives, qui vise à soutenir et valoriser les secteurs à fortes composantes créatives, notamment la mode, le design, l'image, et les loisirs numériques, afin d'accélérer les processus d'innovation par la créativité et le croisement entre filières.

Le salon PrintOr, constitue un outil de développement commercial pour les professionnels lyonnais du secteur qui souhaitent amplifier leur ouverture à l'international, mais aussi pour promouvoir la bijouterie lyonnaise à l'échelle nationale et internationale.

Le Grand Lyon s'attache à mettre en valeur la bijouterie joaillerie lyonnaise à travers un partenariat sur deux espaces :

  • le Pavillon haute joaillerie lyonnaise et
  • l'espace Art de Faire.

Le pavillon haute joaillerie lyonnaise

Cette année, le Grand Lyon s'associe à PrintOr pour présenter la joaillerie lyonnaise sur un nouvel espace où plusieurs pièces de haute joaillerie seront exposées pour la première fois. Les visiteurs auront alors l'occasion de découvrir le savoir-faire lyonnais grâce à un focus sur deux joailliers lyonnais :

qui présenteront chacun des pièces de très haute valeur avec aussi la reconstitution d'un atelier et la mise en scène de photographies réalisés par Marie Bienaimé, photographe d'art Lyonnaise.

Seront également présents les marques Cookson Clal, Fiana, Caplain, Saint André, Coindre Steiner, Alain Roure, Cas Bernard, Golliat, Garel.

L'espace art de faire

Le bassin lyonnais est le premier site de production de joaillerie française où plusieurs artisans de grande qualité œuvrent en coulisses pour les grands noms de la Place Vendôme. L'espace art de faire regroupera une palette de professionnels tel que :

  • Christine Driot (renfilage perles et gemmes),
  • Ets. Humbert (outilleur, estampeur),
  • Francois Le Druilennec (gravure héraldique),
  • Lyon Casting Consulting (fonte à cire perdue),
  • Maq 3 D (maquettes 3D, prototypage),
  • P. Morand (lapidage sur tous métaux non ferreux),
  • Francois Moricet (gravure taille douce),
  • Denis Ortola (gravure héraldique, poinçon-maître),
  • Alain Perbet (chevalière forgée main, labélisé EPV),
  • Solyfonte (fonderie, prototypage de précision),
  • Cheron Tessier (emaillage, joaillerie),
  • A.D.M.B. (chevalière estampée).

Nouveautés 2011

La soirée de Gala et la remise des trophées par Nadine Gelas, Vice-présidente au Grand Lyon.

Pour la première fois le Trophée PrintOr couronnera trois professionnels. Trois prix seront remis aux créateurs les plus talentueux en termes de bijouterie-joaillerie, horlogerie et décoration (vitrines).