Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Premier financement du FEDER accordé au cancéropôle CLARA

le 15 octobre 2009

D'un montant de 1,8 M€, il permettra d'assurer le développement industriel d'innovations issues de la recherche en cancérologie, par des entreprises en incubation ou en démarrage. Ce premier financement accordé par le FEDER à un cancéropôle, constitue une reconnaissance de la dimension économique du CLARA dans le secteur des biotechnologies appliquées à la cancérologie en Rhône-Alpes. Il consacre également la démarche de Partenariats Public-Privé conduite avec succès par le CLARA depuis 4 ans, via le dispositif "Preuve de Concept".

Dédié au développement, à l'innovation et à la création d'emploi dans les régions des Etats membres, le FEDER a alloué une subvention de 1,8 M€ au CLARA. Destiné à permettre au CLARA d'accompagner l'innovation thérapeutique en cancérologie du laboratoire jusqu'à son développement commercial, ce financement vise à soutenir des projets de type "Emergence" qui associent dans un partenariat public-privé, des équipes académiques et cliniques à une entreprise en incubation ou en démarrage.

Depuis 2005, le dispositif "Preuve de Concept" du CLARA soutient des projets de transfert industriel d'innovations issues de la recherche en cancérologie. Une idée qui a fait ses preuves, puisque cette démarche unique en France dans le paysage des cancéropôles, représente un portefeuille de 21 projets d'un budget total de plus de 23 M€. Le CLARA a ainsi permis de démontrer l'efficacité de nouvelles solutions thérapeutiques ou médicales, chez l'animal (preuve de concept préclinique) ou chez l'homme (preuve de concept clinique).

Aujourd'hui, grâce au concours du FEDER, le CLARA va plus loin et se donne les moyens de construire l'innovation au chevet du patient. Cette subvention lui permettra de faire émerger et de financer de nouveaux projets impliquant des entreprises en incubation ou en démarrage, au potentiel extrêmement prometteur en termes de développement économique et de créations d'emplois. Elles auront en contrepartie la charge d'assurer le développement industriel et commercial des innovations thérapeutiques.