Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Opale : synthèse du diagnostic sectoriel des industries créatives dans l'agglomération lyonnaise (novembre 2011)

le 23 novembre 2011

Le Grand Lyon, conscient de la richesse de son territoire en terme d'activités créatives, a commandé à l'Opale de l'Agence d'urbanisme de Lyon une étude sur les industries créatives.

La synthèse du diagnostic sectoriel mené en 2010 a été publiée ce mercredi 23 novembre 2011.

L'étude, un outil d'aide à la décision

L'étude apporte des des éléments de connaissance sur :

Elle avait pour finalité d'être une aide à la décision en vue d'impulser une nouvelle dynamique à la politique du Grand Lyon en faveur des industries créatives.

Les industries créatives dans l'agglomération lyonnaise

Les industries créatives prennent une place prépondérante dans les économies modernes. Fondées sur le savoir et sa diffusion, elles se sont largement développées dans toutes les grandes métropoles mondiales. Elles regroupent des activités très variées :

  • arts visuels et patrimoine,
  • spectacle vivant,
  • industries culturelles,
  • services créatifs (design, architecture, publicité),
  • industries du goût (mode, gastronomie),
  • industries de loisirs et de divertissements.

L'agglomération lyonnaise apparaît comme une métropole généraliste mais cependant dotée de quelques fortes spécificités. Elle bénéficie d'une offre de formation reconnue et accueille de nombreux "talents". Depuis quelques années, l'événementiel culturel s'est largement étoffé et a gagné en notoriété.

En savoir plus

Le document proposé en téléchargement est la synthèse du diagnostic sectoriel mené en 2010 sur les industries créatives.