Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Lyon Smart Community : l'efficacité énergétique pour maître-mot, explications du directeur de la mission énergie du Grand Lyon

le 21 décembre 2012

  • English version

Couplés à des solutions informatiques, les smartgrids sont des réseaux intelligents capables d'enregistrer de l'information sur leur propre fonctionnement. L'objectif ? Capitaliser sur la donnée pour optimiser la production, la distribution et la consommation d'énergie.

Le concept coiffe l'ensemble des 4 tâches du programme "Lyon Smart Community", à savoir la construction d'un bâtiment intelligent, la conception d'un parc de véhicules électriques partagés et la mise en place d'audits énergétiques dans les logements, le tout relié à un système d'analyse et de pilotage global.

Ikari, lumière sur le bâtiment intelligent

La 1re tâche porte sur la construction d'un bâtiment mixte de 12 000 m2 : "Hikari" - lumière en japonais - au niveau de la place nautique de Lyon Confluence.  Au delà des caractéristiques communément admises des constructions à énergie positive, l'immeuble intègre :

  • la production d'énergie électrique, issue des panneaux photovoltaïques installés en toiture et façade,
  • le stockage de l'énergie, avec les batteries SCiB développées par Toshiba, et 
  • le pilotage intégré de l'énergie, avec la mise en place d'un système de contrôle et monitoring du bâtiment.

"Ikari est truffé de capteurs installés en différents points du bâtiment, chargés de récupérer de l'information sur les réseaux d'énergies (électrique, chaleur, gaz) qui le composent" explique Eymeric Lefort, directeur de la mission Energie du Grand Lyon.

On trouve ici du capteur connecté au circuit électrique, de la prise électrique intelligente, des sondes thermiques, des capteurs pour l'eau chaude, la lumière, les conditions météorologiques, etc. Ces capteurs pluriels enregistrent les consommations et, couplés à des actionneurs, pilotent les usages énergétiques dans le bâtiment : réglage du chauffage et de la climatisation, ouverture et fermeture des fenêtres, (dés)activation de la lumière et des appareils électriques, etc.

Parc de véhicules partagés, la balance énergétique en ligne de mire

La 2e tâche cible les professionnels implantés sur le périmètre du site Lyon Confluence et les usagers du quartier avec le déploiement d'une flotte de véhicules électriques en auto-partage, utilisant l'énergie produite par le système photovoltaïque.

"Le pilotage et la balance énergétique entre les sources de production d'énergie renouvelable d'une part, et les besoins de recharge des véhicules électriques d'autre part, représentent un enjeu important du projet" explique le directeur de la mission Energie du Grand Lyon.

Eco-rénovation, un suivi de consommation énergétique très haut niveau

La 3e tâche s'intéresse aux 275 logements sociaux en réhabilitation de la Cité Perrache. Ici, l'ensemble des capteurs de mesure (eau, gaz, électricité) favorise la mise en place de systèmes d'audit performants pour assister les habitants dans la maîtrise de leurs consommations énergétiques.

"Le système fournira des relevés de consommation affinés par usage" explique Eymeric Lefort. Les capteurs installés renvoient les données sur une "energy box" qui capitalise l'information et restitue un affichage aux habitants qui acquièrent ainsi une connaissance très précise de leur consommation en temps réel.

"Au-delà de la juste mesure, un réseau de partage autour des questions inhérentes aux consommations énergétiques sera créé, indique Eymeric Lefort. Les ménages pourront comparer, de manière anonymisé, le détail de leurs factures, et échanger avec d'autres habitants de la Cité Perrache."

CMS, une gestion optimisée de l'énergie à l'échelle de tout un quartier

Le Community Management System (CMS) est un système de gestion et de pilotage global des données énergétiques du démonstrateur à l'échelle du quartier.

En plus des données des trois tâches, le CMS remontera des informations du quartier telles que la consommation électrique globale, la météo locale, la qualité de l'air, la production permanente du futur réseau de chaleur Lyon Confluence, les productions d'électricité des centrales photovoltaïques, etc. "Ces informations capitalisées nous permettront d'établir une consommation effective pour chaque bâtiment équipé kWh et émissions de Co2 - de manière à fournir un outil d'audit énergétique à l'échelle du quartier."

"Lyon Smart Community", ouvrir le champ des possibles

Le Grand Lyon recherche le modèle énergétique susceptible de répondre aux attentes du territoire et de la communauté. Pour Eymeric Lefort, "le démonstrateur Lyon Smart Community est une étape indispensable pour expérimenter le concept d'efficacité énergétique et juger de la pertinence du Micro Grid à l'échelle d'un quartier."

Un an après son lancement officiel, "Lyon Smart Community" entre en phase opérationnelle avec le démarrage des travaux de construction début 2013. Livraison attendue en 2015.