Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Lyon smart city : lancement officiel de Smart Electric Lyon, la plus importante expérimentation européenne sur les systèmes électriques de demain

le 19 novembre 2013

Le Grand Lyon, EDF et les 20 partenaires rassemblés en consortium autour du projet Smart Electric Lyon ont lancé officiellement, lundi 28 octobre 2013, la plus grande expérimentation européenne sur les systèmes électriques de demain.

Le marché des smart grids irrigue l'économie numérique et possède un fort potentiel de croissance à l'international. Dans cette perspective, Smart Electric Lyon est la seule expérimentation à grande échelle de solutions techniques de pilotage et d'accompagnement auprès de 25 000 foyers test.

Résultats attendus :

  • maîtrise des consommations électriques,
  • amélioration du confort et
  • accélération de l'innovation.

Smart Electric Lyon, une expérimentation hors-norme

Coordonnés par EDF, 21 industriels et laboratoires scientifiques font consortium et se lancent dans un vaste projet expérimental sur 4 ans. Fabricants de matériels électriques et d'équipements, opérateurs de télécoms, centres de recherche : les leaders du secteur se mobilisent pour développer et évaluer une large gamme de solutions innovantes.

La dimension partenariale est substantielle à la démarche, les concurrents  travaillent ici en bonne intelligence pour une synergie industrielle. "Nous expérimentons les bonnes pratiques et les technologies pour l'émergence d'un protocole commun", atteste Christian Missirian, président du consortium.

Une centaine de prototypes industriels sont ainsi testés à l'échelle du territoire du Grand Lyon. Les équipements concernés sont aussi variés que le chauffage, le refroidissement, l'éclairage, la domotique ou les solutions digitales innovantes - avec des contraintes fortes de connectivité et d'interopérabilité. "On étudie l'attrait des Lyonnais pour des nouvelles technologies susceptibles d'améliorer durablement leur confort tout en réduisant leur facture énergétique", explique Christian Missirian.

Pour obtenir une cartographie représentative des consommations, EDF mise sur la diversité et sélectionne des sites complémentaires au regard de leur consommation énergétique et de leur potentiel technique de modulation.

Smart Electric Lyon, l'usager a la maîtrise de ses consommations

"L'expérimentation repose sur la collaboration industrielle et scientifique entre les partenaires mais aussi sur la participation des expérimentateurs dans une véritable logique de co-construction" souligne le président du consortium. Les donnés issues du compteur sont exploitées en temps réel et restituées aux usagers de manière pédagogique, afin qu'ils puissent adapter consommation, confort et dépenses.

Pour associer pleinement le volet usage au volet technique, Smart Electric Lyon repose sur un important programme d'évaluation et de recherche. Les pratiques et appréciations des participants seront minutieusement décryptées par les chercheurs multidisciplinaires du consortium : ergonomes, économistes, statisticiens, experts en modélisation et sociologues.

De fait, Smart Electric Lyon fait largement appel aux sciences comportementales. "La dimension humaine est fondamentale, insiste Christian Missirian, la transition énergétique ne se fera pas au détriment de l'usager."

Smart Electric Lyon, un moteur de l'innovation au service de la ville intelligente

Vous l'aurez compris, Smart Electric Lyon se concentre sur les enjeux de consommation des usagers pour s'inscrire dans une logique de validation pré-industrielle de solutions grand public.

"La seule façon de faire de l'apprentissage, c'est l'expérimentation. Tous les prototypes à l'essai visent à développer des solutions vertueuses qui apportent aux consommateurs un bénéfice suffisant pour constituer des systèmes susceptibles d'un large développement." En testant en avant première les solutions électriques de demain, le consortium Smart Electric Lyon entend bien anticiper les ouvertures de marché et répondre par là-même aux enjeux - écologiques, économiques et sociales - intrinsèques de la transition énergétique.

Clé de voute du modèle lyonnais, le partenariat public privé innovant envisagé autour de Smart Electric Lyon a naturellement séduit le Grand Lyon. Sans compter que les acteurs de la filière électrique dispose là d'un gigantesque champ d'expérimentation pour faire émerger des solutions standards : le territoire mixte et étendu du Grand Lyon laisse envisager une réplicabilité à grande échelle.

En s'associant profondément à la démarche, le Grand Lyon réaffirme son ambition métropolitaine : devenir un acteur majeur de l'intelligence énergétique.

Smart Electric Lyon en vidéo, témoignage du président du consortium et directeur d'EDF Commerce Rhône-Alpes Auvergne

 

 

En savoir plus

Pour 69 millions d'euros investis sur 5 ans, Smart Electric Lyon bénéficie du soutien de l'Ademe, à hauteur de 10 millions d'euros, dans le cadre du programme Investissements d'avenir.

Le reste est financé à 80 % par EDF et à 20 % par les autres partenaires du consortium, à savoir :

  • filière de l'industrie électrique, des équipements de la maison et du bâtiment : Groupe Atlantic, Deltadore, Dombox, Edelia, Hager, Legrand, Noirot, Panasonic, Philips, Schneider et Somfy ;
  • opérateurs télécoms : Orange et SFR ;
  • énergéticien : EDF ;
  • gestionnaire de réseau : ERDF ;
  • partenaires académiques : Agro Campus Ouest, Armines, CSTB, ETICS, Université de Lyon et Université Technologique de Troyes.