Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Lyon accueille Novatech 2010 du 27 juin au 1er juillet

le 26 juin 2010

Les enjeux de la gestion des eaux pluviales sont de plus en plus diversifiés : prévention des inondations, préservation de la qualité des milieux, limitation des risques sanitaires, mais aussi récupération des eaux de pluie, climatisation urbaine, amélioration du cadre de vie ou encore sensibilisation à l'écocitoyenneté…

Les exigences croissantes en matière de qualité des milieux aquatiques et de la ressource, l'aggravation de certains phénomènes anthropiques, ainsi que la prise en compte des évolutions probables du climat, viennent complexifier le système, le tout conduisant à une diversification des acteurs, des échelles territoriales étudiées, des critères d'évaluation et des solutions techniques apportées. La problématique dépasse ainsi largement la seule question de l'assainissement pluvial et les seuls acteurs de l'assainissement.

Au-delà des réponses structurelles, une ouverture particulière doit être faite vers les réponses non-structurelles (processus de gestion de projets urbains, intégration des comportements individuels et collectifs, stratégies de l'innovation ou encore règles de financement adaptées).

C'est dans ce contexte stratégique qu'intervient la conférence internationale Novatech du 27 juin au 1er juillet 2010, au Palais des Congrès de Lyon.

Novatech 2010

Centrée sur la recherche de solutions durables de gestion des eaux de temps de pluie dans les espaces construits (urbains et périurbains), Novatech est l'un des rares espaces qui permettent aux différents acteurs et experts internationaux de réellement échanger sur les dernières innovations techniques, les retours d'expériences et les résultats de recherche. Cette conférence contribue ainsi très concrètement :

  • à l'évolution des pratiques d'ingénierie, par la mise en application des résultats scientifiques les plus avancés,
  • au développement de projets et activités de recherches considérant réellement les problématiques opérationnelles,
  • à l'enrichissement mutuel par l'échange d'expériences et au partage d'une réelle culture commune de la gestion urbaine de l'eau.

Novatech en chiffres

  • 220 communications,
  • 30 pays représentés,
  • Au programme cette année :
    • 2 séminaires spécialisés le dimanche,
    • 4 visites techniques le jeudi,
    • une exposition de posters scientifiques,
    • 1 forum-entreprises,
    • 1 film en avant-première qui vous sera ensuite mis à disposition gratuitement,
    • 1 conférence-débat et surtout
    • 3 jours de conférence dans 3 salles en parallèle

En savoir plus

La Communauté urbaine de Lyon est depuis 30 ans un modèle national et international en matière de gestion des eaux pluviales.

Les techniques innovantes sont utilisées, en particulier sur l'est de l'agglomération, depuis la création de la Communauté urbaine de Lyon. La Zone d'activité de Porte des Alpes est par exemple considérée comme l'un des exemples les mieux réussis d'intégration des eaux pluviales dans la conception urbaine et cette approche innovante contribue à la fois au bien-être des personnes qui y travaillent et à l'image des entreprises qui y sont implantées.

La Communauté Urbaine de Lyon fait partie des villes pilotes de la plate forme technologique européenne « eau » (Water Supply and Sanitation Technology Platform). Présente au forum mondial d'Istanbul, la Communauté urbaine de Lyon fait également partie du réseau des « villes championnes » sur la thématique eau et santé.