Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Locations courte durée, meublés de tourisme et chambres d'hôtes dans le Grand Lyon : un guide pour vous accompagner dans vos démarches

le 8 juillet 2016

Pour mieux préparer la mise en location de votre hébergement, la Métropole de Lyon met à votre disposition un guide synthétique des principales démarches à accomplir dans le Grand Lyon.

Vous voulez mettre votre hébergement en location de manière temporaire, pour des courtes durées, mais vous ignorez tout des formalités à effectuer ? Quelles déclarations devez-vous faire ? Quels papiers vous faut-il remplir ? Et la taxe de séjour, comment ça marche ? Afin de vous permettre de proposer votre bien à la location en toute légalité, la Métropole de Lyon met à votre disposition un guide pratique.

Un guide pour vos locations courte durée, meublés de tourisme et chambres d'hôtes

La catégorie dans laquelle rentre votre bien, les obligations générales communes, les dispositions particulières... Le guide répond à l’ensemble de vos interrogations, vous fournit des liens et coordonnées utiles vers les services qui pourront vous apporter des informations complémentaires.

Je télécharge le guide pratique "Locations courtes durée, meublés de tourisme et chambres d'hôtes : les démarches obligatoires" (PDF - 75 ko)

Comment déclarer votre logement en meublé de tourisme ?

Si vous possédez un logement que vous occupez moins de huit mois par an et que vous souhaitez le louer, vous devez le déclarer en tant que meublé de tourisme.

Comment ? Grâce au formulaire Cerfa n°14004*02, téléchargeable en ligne, et à adresser ensuite à la mairie où est situé le bien loué.

Taxe de séjour : du changement pour Airbnb à Lyon

Toute personne séjournant dans un hébergement marchand du Grand Lyon est soumise à la taxe de séjour ; et ce dès la première nuitée. Charge donc, au propriétaire du logement, de la collecter et de la reverser à la Métropole de Lyon.

Pour plus de détails sur les tarifs, les exonérations, les déclarations, etc., visitez notre page dédiée à la taxe de séjour dans le Grand Lyon.

Nouveau ! À partir du 1er août 2016, la plateforme de location Airbnb collectera directement la taxe de séjour pour ses usagers lyonnais (ceux dont l'hébergement est situé dans l'un des 9 arrondissements de Lyon), et c’est elle qui la reversera directement à la Métropole de Lyon.

A noter : l'absence de ces déclarations obligatoires vous expose à des sanctions.