Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

La Plaine Saint-Exupéry sous gouvernance du Pôle Métropolitain

le 11 juin 2015

Lors du conseil métropolitain de début juin 2015, la Communauté de Communes de l'Est Lyonnais (CCEL) et la Communauté d'Agglomération Villefranche Beaujolais Saône (CAVBS) ont décidé de rejoindre le Pôle métropolitain.

Côté CAVBS (effective au 1er janvier 2016), le Pôle métropolitain gagne une localisation stratégique, la complémentarité de ses territoires urbains, ruraux et viticoles et une grande qualité de cadre de vie.

Côté CCEL (siège à Genas), le Pôle métropolitain gagne la gouvernance de la Plaine Saint-Exupéry. Pour faciliter la mise en œuvre de l'aménagement sur cette zone, la Métropole de Lyon, la Communauté d'Agglomération Porte de l'Isère (CAPI) et la CCEL transfèrent au Pôle métropolitain leurs compétences (aménagements du territoire, mise en œuvre de la maitrise foncière, gestion des zones d'activité).

La Plaine Saint-Exupéry : un espace à fort potentiel

Le Pôle métropolitain assure désormais la gouvernance de ce territoire stratégique qui porte un aéroport (115 destinations directes et 64 % de trafic international) et une zone de 900 hectares à vocation économique. Le schéma directeur de développement prévoit un trafic de 20 millions de passagers d'ici 2040 contre 8,4 millions aujourd'hui. Le futur Lyon-Turin et le contournement ferré de l'agglomération lyonnaise traverseront également cette plaine.

Chiffres clés

  • 344 km2 : superficie de la Plaine Saint-Exupéry
  • 88 élus siègeront désormais au conseil du Pôle Métropolitain
  • CCEL : 8 communes (Genas, Colombier-Saugnieu, Jons, Pusignan, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Pierre-de-Chandieu et Toussieu), 38 500 habitants, 3 600 entreprises
  • CAVBS : 21 communes (Arnas, Blacé, Cogny, Denicé, Gleizé, Jassans-Riottier, Jarnioux, Lacenas, Le Pérréon, Liergues, Limas, Montmelas-Saint-Sorlin, Rivolet, Salles-Arbuissonnas-en-Beaujolais, Saint-Cyr-le-Châtoux, Saint-Etienne-des-Oullières, Saint-Georges-de-Reneins, Saint-Julien-sous-Montmelas, Vaux-en-Beaujolais, Villefranche-sur-Saône et Ville-sur-Jarnioux), 77 000 habitants, 5 000 entreprises