Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Investissements d'avenir : quatre nouveaux laboratoires pour Lyon Saint-Etienne lauréats de la 2e vague de l'appel à projets "laboratoires d'excellence" (LABEX)

le 15 mars 2012

Les résultats de la seconde vague de l'appel à projets "laboratoire d'excellence" (Labex), officiels depuis le mardi 14 février 2012, dotent le site de Lyon Saint-Etienne de 4 nouveaux laboratoires d'excellence.

Un très bon résultat pour le site, puisque ces 4 Labex s'ajoutent aux 8 déjà labellisés lors de la première vague de l'appel à projets.

Au total, ce sont donc 12 Labex qui assurent une belle reconnaissance de la qualité scientifique du site Lyon Saint-Etienne.

La sélection de ces 4 nouveaux laboratoires confirme également la grande qualité des sciences humaines et sociales et de la thématique structurante "Santé globale et société" sur le site.

Ce résultat vient s'ajouter au palmarès éloquent de l'Université de Lyon dans le programme Investissements d'avenir : 28 projets lauréats dans le domaine enseignement supérieur et recherche, dont

  • 1 Institut de Recherche Technologique (IRT) et
  • 1 Institut thématique d'excellence dans le domaine des énergies décarbonées (IEED).

C'est aussi une reconnaissance de la bonne coordination entre les acteurs, et de la qualité du portage du projet. En effet, les 4 nouveaux Labex retenus, tout comme les 8 Labex de la première vague, ont été accompagnés par l'Université de Lyon et déposés en son nom.

Tout cela conforte la dynamique de coopération engagée par l'Université de Lyon depuis maintenant 5 ans et que les partenaires entendent poursuivre.

Le site de Lyon Saint-Etienne, qui n'a plus à faire la preuve de son excellence, s'affirme donc bien comme l'un des pôles majeurs pour le rayonnement de l'enseignement supérieur et de la recherche en France.

Les 4 "laboratoires d'excellence" lyonnais sélectionnés

Sur les 6 projets déposés par l'Université de Lyon, les 4 laboratoires d'excellence suivants sont sélectionnés

  • COMOD - Constitution de la modernité : raison, politique, religion.
    • Le projet vise à analyser, dans un esprit interdisciplinaire et en s'appuyant sur les différentes méthodes de l'histoire des idées religieuses, politiques, scientifiques et philosophiques, le mouvement qui a conduit à la modernité et à la situation économique et politique actuelle, avec une attention particulière apportée à l'émergence d'une plateforme civique des démocraties européennes.
  • CORTEX - Construction, Cognitive Function, Remediation and Repair of the Cortex.
    • Il s'agit d'un projet multidisciplinaire visant à améliorer notre connaissance du fonctionnement du cerveau. Ce projet va notamment permettre la mise au point de nouvelles procédures thérapeutiques pour soigner les déficits moteurs, perceptifs et attentionnels, ainsi que les désordres cognitifs, comme la maladie de Parkinson.
  • ECOFECT - Infectiology and Eco-evolutionary epidemiology.
    • Cible son action en recherche fondamentale, le soutien de la thématique infectiologie portée par l'IRT. Le projet va approfondir notre connaissance de la dynamique des maladies infectieuses. Il s'appuie sur des méthodes innovantes et pluridisciplinaires, qui permettront notamment de mieux soigner ou de produire de nouveaux vaccins.
  • PRIMES - Physique, Radiobiologie, Imagerie Médicale et Simulation.
    • Le projet vise à développer des méthodes et des appareils innovants en imagerie médicale, en traitement de l'image et en radiobiologie afin d'améliorer les diagnostics, de faciliter le repérage des tumeurs et de perfectionner les traitements en protégeant mieux les tissus sains.

3 autres projets "Labex" en réseau

L'Université de Lyon s'associe à trois autres projets en réseau.

  • DRIIHM / IRDHEI - Dispositif de recherche interdisciplinaire sur les Interactions Hommes-Milieux.
    • Le projet vise à analyser les interactions entre les hommes et les écosystèmes dans lesquels leur influence est prépondérante et souvent traumatisante pour les milieux.
  • GANEX - Réseau national sur GaN.
    • Le projet vise à créer un réseau national public-privé sur la fabrication de composants électroniques à base de Nitrure de Gallium, dont les propriétés intrinsèques permettent la réalisation de composants électroniques et photoniques aux performances très attrayantes.
  • RFIEA+ - Réseau français des instituts d'études avancées Plus.
    • Ce projet est un réseau national sur l'internationalisation et l'ouverture interdisciplinaire des Sciences Humaines et Sociales à la fois sur de grandes questions scientifiques comme le langage, les systèmes complexes, les sociétés ou encore les principes de l'action collective.

En savoir plus

Les enjeux des Labex

  • Ambition :
  • Objectifs :
    • "Faire émerger des laboratoires d'excellence, dans tous les territoires et dans toutes les disciplines, y compris dans les filières Sciences Humaines et Sociales" ;
    • Encourager les meilleurs laboratoires français à renforcer leur potentiel scientifique en recrutant des chercheurs et en investissant dans des équipements innovants ;
    • Favoriser l'émergence de projets scientifiques ambitieux et visibles à l’échelle internationale, portés par des laboratoires ou des groupements de laboratoires".