Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Investissements d'avenir : projet lyonnais de l'IRT LyonBioTech lauréat de l'appel à projets "instituts de recherche technologique" (IRT)

le 11 mai 2011

Christine Lagarde, ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie, Valérie Pécresse, ministre de l'Enseignement supérieur et de la recherche, Eric Besson, ministre de l'Industrie, de l'Energie et de l'Economie numérique, et René Ricol, Commissaire général à l'Investissement, ont annoncé, le 9 mai 2011, les 6 premiers lauréats de l'appel à projets "Instituts de Recherche Technologique" (IRT).

Dotée de 2 milliards d'euros, cette action vise à faire émerger des "Instituts de Recherche Technologique" au sein de campus d'innovation technologique de dimension mondiale.

Il s'agit de nouveaux instruments destinés à supporter une stratégie industrielle de conquête sur les marchés porteurs, afin de créer sur la durée des emplois dans notre pays. Les IRT sont basés sur des partenariats de long terme entre les établissements d'enseignement supérieur et de recherche et les entreprises.

15 projets ont été reçus pour cet appel à projets lancé en juillet 2010. 6 ont d'ores et déjà été retenus par le jury international présidé par l'ancien président du groupe PSA Peugeot Citroën, Christian Streiff, parmi lesquels l'IRT LyonBiotech à Lyon avec une antenne à Paris, sur l'infectiologie (Biomérieux, Sanofi, Danone, Institut Pasteur).

Les Instituts de Recherche Technologique

Les IRT, au travers de partenariats stratégiques publics-privés en matière de recherche, de formation et d'innovation, vont permettre à la France de renforcer les écosystèmes constitués par les pôles de compétitivité et d'atteindre l'excellence dans des secteurs d'avenir.

Les IRT renforceront le transfert des connaissances vers les entreprises en raison des partenariats mis en place dès l'amont. Les étudiants pourront se former sur des plateformes de haut niveau au plus près des besoins identifiés par les entreprises.

Par leurs actions, les IRT permettront de :

Le projet LyonBioTech

L'IRT LyonBioTech a pour ambition d'offrir des compétences, des services et des
technologies de haut niveau pour une prise en charge globale, intégrée et personnalisée des pathologies d'origine infectieuse.

Fédérant les leaders industriels de la filière, une cinquantaine de PME et des acteurs académiques de premier plan dans l'infectiologie, la microbiologie humaine et animale, ce nouvel opérateur de recherche technologique (au statut de fondation de coopération scientifique avec une SAS en filiale) confortera la position internationale de la France grâce à :

L'IRT LyonBioTech accélèrera la mise sur le marché de nouveaux produits et services au bénéfice de la santé.

Le Grand Lyon soutient l'IRT LyonBioTech

Le Grand Lyon se réjouit que le projet d'Institut de Recherche Technologique "LyonBioTech", porté par le pôle de compétitivité Lyonbiopôle et l'Institut Pasteur de Paris, ait été retenu dans le cadre des "Investissements d'Avenir". La communauté urbaine de Lyon avait, en effet, fait de ce projet sa priorité dans le cadre du Grand Emprunt. Ce résultat traduit ainsi la capacité du pôle à avoir su constituer un collectif gagnant associant les industriels, les centres de recherche et les collectivités que sont le Grand Lyon et la Région Rhône-Alpes.

Le soutien plein et entier de la communauté urbaine de Lyon à l'IRT LyonBioTech traduit cette ambition qui vise à favoriser l'innovation au bénéfice du patient et du développement économique du territoire. En 2010-2011, les services du Grand Lyon ont mobilisé des ressources techniques et financières conséquentes pour accompagner le montage du projet LyonBiotech. Un co-financement du dispositif, avec notamment la Région Rhône-Alpes, est envisagé à hauteur de 50 millions d'euros sur 2011-2021.

En se mobilisant dès 2005 aux côtés des industriels, le Grand Lyon a porté la création puis accompagné le développement de Lyonbiopôle, structure exemplaire de la réussite des pôles de compétitivité en France.

Le Grand Lyon soutient le développement d'infrastructures dédiées à la R&D en biotechnologies et infectiologie

Le Grand Lyon est particulièrement impliqué, aux côtés de Lyonbiopôle, dans une politique de développement des infrastructures dédiées à la R&D en biotechnologies et infectiologie. On peut noter :

Par ces actions précises et avec le projet IRT, le Grand Lyon ambitionne de faire de Gerland, en partenariat avec l'Université de Lyon, un campus d'innovation biotechnologique de renommée internationale.

La labellisation de l'IRT s'inscrit donc dans la poursuite des succès du site de Lyon qui, dans le cadre du Programme d'Investissements d'Avenir, a déjà vu plusieurs de ses projets bio santé labellisés, à l'instar :