Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Innorobo 2014 : candidature de Lyon pour accueillir la Robocup 2016

le 20 mars 2014

Chaque année depuis 1996, la Robocup est organisée dans une ville différente et donne l'opportunité aux roboticiens du monde entier de confronter leurs savoir-faire.

Dans le cadre d'Innorobo 2014 - une autre manifestation robotique de grande ampleur - le Grand Lyon a annoncé son soutien à la candidature lyonnaise pour accueillir la Robocup en 2016.

Robocup, la référence mondiale en matière d'innovation

La Robocup est un tournoi international de robotique qui s'articule autour de 4 compétitions :

  1. la RobocupSoccer : épreuve reine, c'est un tournoi de football robotisé entre deux équipes de robots autonomes. L'ambition est grande puisqu'il s'agit de créer une équipe de robots capable de rivaliser avec des champions du monde en chair et en os d'ici à 2050,
  2. la RoboCupRescue : compétition de robots en situation de sauvetage et d'assistance à la personne,
  3. la RoboCupJunior : projets éducatifs d'initiation à la robotique auprès des enfants dans les écoles et
  4. la RoboCup@Home : compétition de robots pour la réalisation de tâches domestiques.

En 2013, l'édition hollandaise a réuni 40 pays et 2 500 participants. La manifestation se tiendra au Brésil en 2014 pour gagner la Thaïlande en 2015. Quid de l'édition 2016 ? On sait que l'événement doit avoir lieu en Europe ; le choix de la ville retenue sera dévoilé fin juillet 2014.

Robocup 2016, une candidature française portée par Lyon

Lyon représente la candidature française et s'inscrit ainsi dans la stratégie nationale de placer la France parmi les 5 nations leader de la robotique d'ici à 2020. L'enjeu ? Développer une offre française mondiale pour accroître les parts de l'Hexagone dans un marché en plein essor.

L'agglomération lyonnaise porte cette ambition, avec la volonté de devenir le territoire européen de référence en matière de robotique. Dans cette perspective, la présence d'acteurs économiques investis tout comme les initiatives portées localement lui portent crédit - en premier lieu la tenue annuelle du 1er salon européen de la robotique Innorobo.

Le territoire dispose en effet d'un éco-système particulièrement dense avec un socle industriel bien établi de fabricants et fournisseurs de composants, une forte concentration d'entreprises numériques spécialisées dans le traitement des données et l'implantation de nombreuses start-ups en lien avec la robotique.

En savoir plus

Le dossier de candidature de Lyon a été officiellement remis à la Fédération RoboCup en février 2014 ; la soutenance du dossier aura lieu fin juillet, au Brésil, à l'occasion de la RoboCup 2014.