Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Greenopolis : dossier de presse janvier 2010

le 5 février 2010

  • English version

Au cœur du 9ème arrondissement de Lyon, le Groupe em2c, lauréat d'une consultation lancée par le Grand Lyon en juin 2006, a été désigné pour aménager un site industriel intra-muros précédemment dédié à la fabrication d'ampoules électriques qui vit se succéder

  • les entreprises Wisseaux,
  • puis Claude et enfin
  • le groupe américain SLI (qui exploita le lieu jusqu'en 2003).

Le Grand Lyon s'est très tôt porté acquéreur

Le Grand Lyon s'est très tôt (1991) porté acquéreur de ce foncier et y a par la suite envisagé un projet de développement économique en le rattachant au GPV (Grand Projet de Ville) de La Duchère.

Ce projet est emblématique du mouvement que le Grand Lyon souhaite insuffler dans ce quartier en plein renouvellement urbain – après la fermeture de Rhodia, la fermeture des Docks Casino dans le quartier de l'industrie - et ce, dans une dynamique de partenariat public/privé.

En 2007, le Groupe em2c remporte la consultation lancée par le Grand Lyon

2007 : le Groupe em2c remporte la consultation lancée par le Grand Lyon sur la requalification de cette friche urbaine de 21 000 m2.

La gageure est de taille ! Le Groupe em2c relève le défi de réinstaller, voire créer, un tissu d'entreprises sur ce site tout en gardant la trace du passé industriel en y intégrant des exigences sociales, économiques et environnementales qui respectent les exigences du référentiel HQE du Grand Lyon.

Le projet Greenopolis

Greenopolis répond alors à la fois à :

  • une problématique urbaine (ouvrir le site sur la ville),
  • une problématique économique et sociale (accueillir des entreprises et donc des emplois dans le cadre d'une ZFU),
  • une problématique environnementale (conception bioclimatique d'un programme complexe).