Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Golden Tulip Lyon : nouvel hôtel 4 étoiles haute qualité environnementale dans la région Rhône-Alpes

le 7 octobre 2011

Un nouvel hôtel Golden Tulip 4 étoiles haute qualité environnementale a ouvert ses portes dans la région lyonnaise le 12 septembre 2011. Il s'agit d'une première Européenne en matière de conception HQE dans le domaine de l'hôtellerie.

Le Groupe lyonnais SCSP et le cabinet lyonnais d'architecture Hervé Vincent, sont les lauréats du concours lancé conjointement en 2007 par le Grand Lyon et la SERL pour l'implantation d'un hôtel 4 étoiles HQE sur le parc technologique de Saint-Priest.

Les investisseurs et concepteurs de ce projet ont choisi d'aller plus loin que le cahier des charges HQE imposé par Grand Lyon en proposant, sous une architecture audacieuse, un projet d'éco-conception extrêmement abouti.

Ce projet peut être considéré comme une vitrine sur le parc Technologique de Saint-Priest, un site qui a fait de l'enjeu environnemental une de ses priorités.

Golden Tulip Lyon : pour la première fois en Europe, la création d'un hôtel international à très faibles besoins énergétiques

Le projet lyonnais marque une étape importante dans l'évolution des dispositifs environnementaux de l'hôtellerie française. Au delà des normes ISO 14 000 et des nombreux labels verts existants dans le secteur, le groupe SCSP, s'est appuyé sur une équipe de concepteurs et de constructeurs particulièrement aguerris sur les problématiques HQE pour la genèse de ce projet ambitieux :

  • le cabinet d'architecture Hervé Vincent ;
  • la société Enertech/Cabinet Sidler, spécialisée depuis 20 ans dans l'énergétique appliquée aux bâtiments ;
  • le promoteur COGEDIM engagé dans une certification "NF Logement–Démarche HQE".

Le projet a été le lauréat 2009 du programme PREBAT, et a fait l'objet d'un soutien de l'ADEME et de la Région Rhône Alpes de l'ordre de 200 000 €.

Une approche rigoureuse et innovante

L'objectif de l'investisseur était de créer le bâtiment HQE le plus performant possible, tout en restant dans les prix de construction du marché. Pour limiter au maximum les besoins énergétiques de cet établissement, les concepteurs ont dû satisfaire à trois conditions :

  • l'isolation maximale de l'enveloppe du bâtiment,
  • l'étanchéité à l'air de l'enveloppe, et
  • la mise en place d'un systèmes d'équipements performants.

Une gestion au quotidien en faveur du développement durable

Dans les chambres :

  • suppression des savons en emballages individuels pour des distributeurs ;
  • absence de minibar (56 % de l'énergie d'une chambre) ;
  • télévision modèle basse consommation ;
  • éclairage leds limité à 4 W au m2 avec extinction automatique ;
  • débit contrôlé des douches, embouts auto-régulés sur les robinetteries sanitaires (jusqu'à 20 % d'économies).

Dans les parties communes :

  • éclairage de jour par la lumière extérieure (détecteur de présence en mode nocturne) ;
  • système de climatisation free cooling ;
  • ascenseurs à récupération d'énergie au freinage ;
  • parc de vélo électrique à disposition des clients ;
  • parking semi enterré sans éclairage diurne.

Un hôtel pour répondre à une demande toujours croissante des voyages d'affaires

Situé au cœur d'une zone économique à fort potentiel, à proximité immédiate du site d'Eurexpo Lyon, du centre ville de Lyon et de l'aéroport Lyon-Saint Exupéry, cet établissement haut de gamme de 131 chambres et 2 suites, vise prioritairement une clientèle d'affaires.

L'hôtel Golden Tulip Lyon répondra à la demande croissante des entreprises, et sièges internationaux, basés sur le parc technologique de Saint-Priest et sur l'Est lyonnais. L'hôtel répond également aux nombreuses demandes générées par les 90 manifestations annuelles accueillies sur le centre de conventions et d'expositions d'Eurexpo Lyon.

En savoir plus

Le projet Golden Tulip Lyon en chiffres

  • Montant de l’investissement : 15 M
  • Durée des travaux : 18 mois
  • Nombre d’entreprises régionales intervenant sur le chantier : 20
  • Nombre d’étages : 8
  • Nombre de chambres : 131 (plus 2 suites)
  • Espace réunion : 300 m2
  • Restaurant : 120 couverts
  • Création d’emplois prévue : 45 CDI
  • Objectifs de taux d’occupation sur 4 ans :
    • Première année : 45 %
    • Années suivantes : 65 %