Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

French Tech : remise du manifeste "Lyon hub numérique" à Fleur Pellerin le 5 décembre 2013 à Lyon

le 5 décembre 2013

  • English version

Pour accélérer la montée en puissance de l'écosystème numérique métropolitain et porter Lyon au rang des métropoles labellisées "French Tech", 400 acteurs de la filière ont apposé leurs signatures sur le manifeste "Lyon hub numérique" - lequel a été remis à la la Ministre déléguée au redressement productif, chargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique, le 5 décembre 2013, à Lyon.

A l'occasion de cette visite officielle, les acteurs de l'écosystème numérique lyonnais s'étaient donné rendez-vous dans un lieu emblématique de la filière : les locaux de Cegid, ETI numérique du Grand Lyon implantée à Lyon Vaise.

"French Tech", le manifeste "Lyon hub numérique" ou l'incarnation de l'effervescence numérique lyonnaise

Pour accompagner et porter ses start-up numériques sur le devant de la scène internationale, le Gouvernement avait annoncé, le 27 novembre 2013, la création d'un nouveau dispositif : la "French Tech" - qui prévoit, entre autres mesures, la labellisation d'une dizaine de métropoles françaises, leaders du numérique.

Pour obtenir le label "French Tech", les métropoles devront apporter la preuve de l'existence d'un écosystème particulièrement mobilisé sur leur territoire : nombre suffisant de start-up, PME, grands groupes mais aussi d'investisseurs, et disposer d'une pépinière pour les jeunes pousses.

L'annonce gouvernementale à peine tombée, les acteurs de l'écosystème numérique lyonnais se sont mobilisés pour sortir le manifeste "Lyon hub numérique", dans lequel les signataires affirment 4 convictions fortes :

  1. la création de start up doit donner naissance à des entreprises pérennes,
  2. l'innovation nait du mélange et la création numérique doit s'hybrider avec l'ensemble des secteurs économiques de l'agglomération,
  3. un écosystème ne se décrète pas, il faut créer les conditions de son apparition et de son évolution et
  4. la ressource essentielle de l'innovation sont les hommes, les femmes, leurs compétences et un état d'esprit à part.

Mis en ligne le 29 novembre 2013, le manifeste "Lyon hub numérique" a recueilli en un temps record plus de 400 signatures ! Preuve, s'il en est une, de la mobilisation de l'écosystème numérique lyonnais.

La "lyonnaise touch" au service de la "French Tech"

Reconnue pour sa densité d'entreprises dans le domaine du numérique, la métropole lyonnaise rassemble 4 000 entreprises, 34 000 emplois et plus de 1 000 chercheurs, s'imposant ainsi comme le 2e pôle français du secteur.

Au delà de cet aspect quantitatif, le Grand Lyon peut compter sur l'investissement sans faille des partenaires et acteurs de la filière numérique. En témoigne les réseaux professionnels actifs constitués autour de problématiques innovantes - permettant à chaque acteur du territoire de capitaliser sur l'expertise de chacun - ou la mobilisation des acteurs soucieux de contribuer, en premières lignes, au développement économique territorial.

Pour accompagner et soutenir le dynamisme de la filière numérique, le Grand Lyon mène une politique volontariste, qui s'appuie notamment sur le développement d'un accès très haut débit sur l'ensemble du territoire horizon 2019.

Le Grand Lyon a également investi le champ de l'innovation par le numérique en participant à l'élan d'ouverture des données publiques à travers un programme ambitieux "Lyon Smart Data" qui propose, depuis mai 2013, une plateforme originale d'accès aux données selon son profil et ses besoins.

La "French Tech" intéresse définitivement Lyon qui souhaite y apporter sa "lyonnaise Touch".

En savoir plus

La mobilisation continue sur www.lyon-hubnumerique.com !