Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Expérimentation Grizzly : agilité partenariale au service de la viabilité hivernale, 9 sites tests dans le Grand Lyon

le 20 décembre 2012

  • English version

D'un côté la start-up HiKoB : pur produit lyonnais sorti de l'incubateur Créalys, spécialisée dans l'exploitation distante de mesures, via des capteurs intelligents et autonomes en énergie. De l'autre, la Communauté urbaine de Lyon : territoire d'expérimentation privilégié identifié dans le cadre de l'appel à projets permanent INNOV'R® pour le soutien des éco-innovations en Rhône-Alpes. Mus par des ambitions complémentaires le Grand Lyon et Hikob ont lancé l'expérimentation "Grizzly" sur 9 sites tests de l'agglomération lyonnaise le 27 novembre 2012.

Affiner les prévisions climatiques

"Jusqu'ici, les interventions de viabilité hivernale sont déclenchées en fonction des bulletins météorologiques prévisionnels de Météo-France, explique Isabelle Fontany, ingénieur innovation et développement à la direction de la propreté du Grand Lyon. Ces bulletins prévisionnels, basés sur de la modélisation, peuvent être complétées par des données d'observation en temps réel, qui permettront, nous l'espérons, d'affiner la prise de décision."

A terme, le Grand Lyon souhaite opérer un rapprochement entre les données prévisionnelles et les données d'observation, en étroite collaboration avec Météo-France.

Autonome en énergie, le capteur sans fil développé par HiKoB enregistre des paramètres essentiels à la prédiction des phénomènes climatiques (ici neige et verglas) : la température, l'humidité au niveau de la chaussée.

Concrètement, des trous de la taille d'un œuf de poule sont effectués dans la chaussée pour y loger les capteurs intelligents, d'une autonomie de 10 ans. Les données enregistrées par les 60 capteurs GrizzLY à fleur d'asphalte sont rapatriées par ondes radio jusqu'à des boîtiers "passerelles", idéalement fixés en haut des feux tricolores. En bout de course, un site internet dédié permet l'affichage des courbes de mesure - température, humidité et point de rosée - pour chacun des 9 sites tests.

Optimiser les opérations de viabilité hivernale

Si elle s'avère concluante, l'expérimentation GrizzLY devrait permettre d'anticiper les opérations de salage en période hivernale, avec l'enjeu de diminuer les quantités de sel utilisées - dont l'impact sur les ressources et les milieux naturels est important - et d'intervenir au moment le plus approprié.

"En période de viabilité hivernale, le Grand Lyon envoie des patrouilleurs sur site, de jour comme de nuit. Avec de telles données affinées, ces déplacements pourront être optimisés aux endroits critiques."

Dans le même temps, la moindre sollicitation des moyens matériels permet de limiter le nombre de véhicules en mouvement, réduisant par la même l'impact de la route dans les émissions de CO2.

Soutenir l'agilité partenariale

"Outre la technicité des capteurs sans fil, l'innovation de l'expérimentation réside également dans le montage du projet : une convention de partenariat à titre gratuit qui identifie le Grand Lyon et HiKoB copropriétaires de la donnée R&D", appuie Isabelle Fontany.

Alors qu'Hikob gagne un terrain de jeux grandeur Nature pour tester ses capteurs et booster son activité ; le Grand Lyon trouve le moyen d'affiner ses méthodes de prévision à moindre coût et de conforter, par une expérimentation concrète, son positionnement de métropole intelligente et durable.

Les tests ont débuté le 27 novembre 2012 et se poursuivront jusqu'en avril 2014, avec des premiers résultats attendus en mars 2013.

En savoir plus

Innov'R finance le projet à hauteur de 98 000 € (matériel), la Communauté urbaine quant à elle supporte les travaux de voirie.