Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

EDF et Fondation INSA de Lyon : lancement d'une chaire de recherche et d'enseignement "Habitats et innovations énergétiques"

le 24 novembre 2010

Depuis 2005, EDF et le CETHIL (Centre de Thermique de Lyon), unité mixte de recherche CNRS rattachée à l'INSA de Lyon et à l'Université Claude Bernard Lyon 1, associent leurs efforts au sein du laboratoire commun "Bâtiments à Haute Efficacité Energétique" (BHEE).

Ce partenariat a permis de développer des actions innovantes dans le domaine des économies d'énergie et de la réduction des émissions de gaz à effet de serre, tant pour les constructions neuves que pour la rénovation des bâtiments. Il a également produit des avancées substantielles dans les domaines de la rénovation bioclimatique des bâtiments, les matériaux d'enveloppe innovants, les capteurs solaires hybrides photovoltaïques et thermiques et les outils simplifiés de prévision de consommation.

Le volet recherche de la chaire

Le volet recherche de la chaire s'articule autour de trois leviers de la maîtrise des consommations énergétiques dans les bâtiments.

  • Sobriété énergétique en hiver comme en été :
    • ces besoins dépendent de nombreux paramètres tels que l'isolation, l'inertie, l'aéraulique interne, les flux solaires, l'accès à l'éclairage naturel, la gestion des différents systèmes (émetteurs et stockage) ou encore le comportement des occupants.
  • Utilisation des énergies renouvelables thermiques de l'environnement :
    • par le biais de pompes à chaleur, de capteurs solaires thermiques avec ou sans stockage ou encore de dispositifs permettant à l'enveloppe du bâtiment de se comporter comme un élément capteur, stockeur ou dissipateur suivant l'équilibre entre ressources et besoins à un instant donné.
  • Système produisant de l'électricité par procédé photovoltaïque :
    • les systèmes intégrés au bâti seront plus particulièrement étudiés, que ce soit sous la forme de PV simples ou de systèmes multifonctionnels (PV hybrides produisant de l'électricité et de la chaleur).

Une nouvelle problématique transversale développée dans le cadre de la chaire

A ces grands axes déjà existants au sein du Laboratoire Commun s'ajoute une nouvelle problématique transversale qui sera développée dans le cadre de la chaire : la modélisation et la représentation fiable les flux énergétiques instantanés s'opérant au travers d'un bâtiment et plus particulièrement ceux portés par le vecteur électrique.

Vocation de la chaire

Cette chaire a vocation à s'inscrire dans un contexte plus large, d'ouverture et de pluridisciplinarité, en vue de créer un environnement propice à des activités de recherche diversifiées s'accompagnant d'actions de formation et de diffusion pour un rayonnement national et international de la problématique de l'efficacité énergétique.

En ce sens, cette chaire vient conforter le positionnement du campus LyonTech-la Doua comme pôle de recherche démonstrateur des compétences lyonnaises dans le domaine des éco-technologies et de l'ingénierie post-carbone inscrit dans le Schéma de Développement Universitaire porté par le Grand Lyon et l'Université de Lyon. Il participe également pleinement au projet d'éco-campus.

Dans le cadre de la chaire, EDF, sous l'égide de la fondation européenne pour les énergies de demain, versera à la Fondation INSA de Lyon, à titre de mécénat, 200 000 € par an durant 5 ans.

En savoir plus

Contact INSA de Lyon :

Contact EDF :