Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Conjoncture hôtelière du Grand Lyon : février 2011

le 18 avril 2011

Les résultats de février 2011 confirment la reprise du marché hôtelier amorcée depuis septembre 2011. L'ensemble des catégories affiche des progressions de la fréquentation et du prix moyen. Confortablement installé sur ces deux tendances, le chiffre d'affaires hébergement enregistre encore en février 2011, une progression de plus de 20 %. Les hausses sont particulièrement sensibles quand on monte en gamme avec plus de 40 % de chiffre d'affaires supplémentaires en hôtellerie haut de gamme.

Résultats hôtellerie du Grand Lyon

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données mensuelles

Février 2011

4 étoiles
 supérieur
 5 étoiles

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles
 5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2011

60,7 %

63,3 %

62,7 %

67,8 %

72,2 %

74,5 %

69,8 %

Var. / n-1

18,9 %

29,4 %

26,6 %

16,2 %

14,6 %

7,6 %

14,4 %

RMC 2011

167 €

115 €

127 €

101 €

74 €

40 €

80 €

Var. / n-1

22,1 %

6,2 %

10,2 %

5,3 %

8,4 %

1,6 %

8,7 %

RevPAR 2011

102 €

73 €

80 €

69 €

53 €

30 €

56 €

Var. / n-1

44,2 %

37,5 %

39,5 %

22,4 %

24,3 %

9,3 %

24,4 %

  

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données cumulées

Jan. à Fev.

4 étoiles
 supérieur
 5 étoiles

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles
 5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2011

62,2 %

61,4 %

61,6 %

65,0 %

69,6 %

72,1 %

67,5 %

Var. / n-1

17,4 %

21,9 %

20,8 %

14,5 %

14,6 %

12,6 %

14,8 %

RMC 2011

182 €

124 €

138 €

108 €

77 €

40 €

84 €

Var. / n-1

24,4 %

13,8 %

16,8 %

11,4 %

11,9 %

1,4 %

12,0 %

RevPAR 2011

113 €

76 €

85 €

70 €

54 €

29 €

57 €

Var. / n-1

46,1 %

38,7 %

41,1 %

27,5 %

28,2 %

14,2 %

28,6 %

 

En février 2011, l'hôtellerie lyonnaise continue sur sa lancée

L'hôtellerie lyonnaise a fait un très bon mois de février 2011. Les performances ont continué de progresser et le chiffre d'affaires hébergement (RevPAR), toutes catégories confondues, affiche pour le deuxième mois consécutif une progression de plus de 20 %.

La croissance est spectaculaire pour l'hôtellerie haut de gamme où le mois de février 2011 s'achève avec une augmentation de près de 40 % du RevPAR.

La hausse de l'hôtellerie de milieu de gamme est un peu moins spectaculaire mais peu de villes en France peuvent s'enorgueillir d'une telle croissance. Avec respectivement, 22 % et 24 % de hausse du RevPAR, l'hôtellerie 3 et 2 étoiles  affiche un dynamisme enviable.

Soulignons que contrairement à d'autres agglomérations et à certains mois de l'année 2010, la croissance lyonnaise apparait solidement campé sur les 2 piliers que sont l'occupation (TO) et le prix moyen (RMC). L'ensemble des catégories conjugue augmentation de la fréquentation et du prix moyen.

Enfin, notons que ces bonnes performances ne sont pas uniquement dus à la comparaison avec une année 2010 jugée difficile puisque si nous comparons avec 2009, autre année paire, la tendance est également à la progression.  En comparaison de février 2009, la fréquentation est en hausse de 9 % et le chiffre d'affaires hébergement, de 12 %.

En savoir plus

TO = Taux d'Occupation
RMC = Recette Moyenne par Chambre louée
RevPAR = Revenu moyen par chambres disponibles