Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Conjoncture hôtelière du Grand Lyon : avril 2010

le 28 juin 2010

Pour le deuxième mois de suite, l'hôtellerie lyonnaise affiche des performances en nette progression. La croissance du chiffre d'affaires hébergement (RevPAR) s'échelonne :

  • d'environ 5 % pour l'hôtellerie 2 étoiles à
  • plus de 30 % pour le marché haut de gamme.

Cependant ces augmentations traduisent avant tout un retour progressif à la normale, dans la lignée de 2008.

Ces bonnes performances devront se confirmer dans les mois à venir mais elles pourraient marquer le retour de la croissance dans un secteur qui a souffert de la crise économique.

Résultats hôtellerie du Grand Lyon

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données mensuelles

Avril 2010

4 étoiles
 supérieur

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2010

52,5 %

55,1 %

54,5 %

62,2 %

68,1 %

74,1 %

65,5 %

Var. / n-1

3,3 %

18,5 %

14,7 %

7,7 %

-0,1 %

7,7 %

6,0 %

RMC 2010

186 €

116 €

131 €

100 €

69 €

42 €

79 €

Var. / n-1

24,1 %

13,5 %

15,5 %

5,7 %

4,8 %

-0,9 %

7,3 %

RevPAR 2010

98 €

64 €

72 €

62 €

47 €

31 €

52 €

Var. / n-1

28,3 %

34,5 %

32,5 %

13,8 %

4,8 %

6,7 %

13,8 %

  

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données cumulées

Jan. à Avr. 2010

4 étoiles
 supérieur

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2010

55,8 %

54,8 %

55,1 %

61,8 %

67,6 %

73,7 %

65,3 %

Var. / n-1

-0,3 %

-2,1 %

-1,6 %

-1,5 %

-6,9 %

0,5 %

-2,8 %

RMC 2010

162 €

111 €

123 €

99 €

72 €

42 €

79 €

Var. / n-1

-4,0 %

-3,8 %

-3,8 %

-2,8 %

1,7 %

0,8 %

-1,4 %

RevPAR 2010

90 €

61 €

68 €

61 €

49 €

31 €

51 €

Var. / n-1

-4,3 %

-5,8 %

-5,4 %

-4,3 %

-5,3 %

1,2 %

-4,1 %

 

Progression du RevPar sur l'ensemble des catégories

Après l'embellie du mois de mars, avril vient confirmer le mieux de l'hôtellerie lyonnaise. Le mois s'est achevé sur une progression du chiffre d'affaires hébergement (RevPAR) de l'ensemble des catégories.

La hausse est particulièrement sensible dans l'hôtellerie haut de gamme où le RevPAR progresse de près d'un tiers par rapport à l'année passée. Il est vrai qu'en avril 2009, la catégorie avait enregistré une chute de près de 30 % de son RevPAR. La progression de cette année doit donc être relativisée et est surtout le signe d'un retour progressif à la normale.

Les autres catégories affichent des augmentations moins spectaculaires mais tout aussi agréables à observer. L'hôtellerie 3 étoiles progresse de près de 14 %, tandis que les hôtels économiques et 2 étoiles augmentent respectivement de 7 % et 5 %.

Signe d'une certaine confiance retrouvée ? Anticipation de reprise ?

La croissance du chiffre d'affaires hébergement s'appuie, en avril, sur une hausse conjointe de la fréquentation et du prix moyen. En dépit d'un second mois de progression, la prudence reste malgré tout de mise.

  • D'une part parce que les données cumulées sont encore dans le rouge.
  • D'autre part car de nombreuses menaces subsistent sur une éventuelle reprise :
    • politique de rigueur en Europe,
    • reprise économique qui tarde à se faire sentir,
    • etc.

En savoir plus

TO = Taux d'Occupation
RMC = Recette Moyenne par Chambre louée
RevPAR = Revenu moyen par chambres disponibles