Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Conjoncture hôtelière du Grand Lyon : août 2011

le 19 octobre 2011

L'hôtellerie haut de gamme de l'agglomération lyonnaise affichent de solides gains de chiffre d'affaires pour le mois d'août 2011. Forte progression de la fréquentation et hausse vigoureuse des prix moyens ont permis une augmentation supérieure à 20 % du RevPAR.

L'hôtellerie économique et milieu de gamme ont connu un mois d'août 2011 moins favorable : l'occupation est à la baisse ou stagne. Toutefois, pour les hôtels économiques et 3 étoiles ce recul de l'occupation est compensé par un prix moyen en croissance. L'hôtellerie 2 étoiles cumule un taux d'occupation et un prix moyen en léger retrait.

Résultats hôtellerie du Grand Lyon

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données mensuelles

Août 2011

4 étoiles
 supérieur
 5 étoiles

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles
 5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2011

55,6 %

47,9 %

49,7 %

49,9 %

44,4 %

62,4 %

52,5 %

Var. / n-1

17,5 %

12,3 %

13,7 %

-3,6 %

-0,8 %

-0,1 %

1,3 %

RMC 2011

163 €

99 €

116 €

80 €

57 €

38 €

67 €

Var. / n-1

2,7 %

8,7 %

7,4 %

4,2 %

-0,9 %

2,4 %

5,3 %

RevPAR 2011

91 €

48 €

58 €

40 €

25 €

24 €

35 €

Var. / n-1

20,7 %

22,1 %

22,1 %

0,5 %

-1,7 %

2,3 %

6,7 %

  

Observatoire hôtelier du Grand Lyon : données cumulées

Jan. à Août

4 étoiles
 supérieur
 5 étoiles

4 étoiles
 standard

Moyenne
 4 étoiles
 5 étoiles

3 étoiles

2 étoiles

Economique

Moyenne

TO 2011

64,2 %

61,0 %

61,8 %

63,2 %

65,7 %

70,5 %

65,7 %

Var. / n-1

10,4 %

8,1 %

8,7 %

1,4 %

3,5 %

2,8 %

3,5 %

RMC 2011

172 €

115 €

129 €

100 €

72 €

40 €

79 €

Var. / n-1

4,9 %

6,2 %

6,0 %

5,9 %

5,4 %

1,8 %

5,5 %

RevPAR 2011

110 €

70 €

79 €

63 €

47 €

28 €

52 €

Var. / n-1

15,8 %

14,7 %

15,2 %

7,4 %

9,1 %

4,7 %

9,3 %

 

Un mois d'août 2011 mitigé pour l'hôtellerie lyonnaise

Le bilan du mois d'août 2011 a été mitigé pour l'hôtellerie lyonnaise même si pour quasiment toutes les catégories, le chiffre d'affaires hébergement (RevPAR) est en progression. Seule exception, l'hôtellerie 2 étoiles dont le RevPAR recule de près de 2 %.

L'hôtellerie haut de gamme sort son épingle du jeu

L'hôtellerie lyonnaise 4 et 5 étoiles est sans nul doute la gamme qui a le mieux profité du mois d'août 2011. Elle engrange des progressions de RevPAR supérieures à 20 %. Ces gains ont été réalisés grâce à une vigoureuse croissance de la fréquentation, en particulier pour les établissements les plus luxueux, mais aussi grâce à une solide progression du prix moyen.

Un mois plus difficile pour l'hôtellerie économique et milieu de gamme

Pour l'hôtellerie économique et milieu de gamme, août 2011 a été un mois plus difficile. La fréquentation a marqué le pas. Le recul s'échelonne d'une quasi stagnation pour l'hôtellerie économique (-0,1 %) à une baisse plus marquée pour les établissements 3 étoiles (-3,6 %).

Heureusement pour les hôtels économiques et 3 étoiles, la baisse de l'occupation a été compensée par l'augmentation des prix moyens. Ces deux catégories affichent d'ailleurs des chiffres d'affaires hébergement en amélioration, modeste pour les unités 3 étoiles (+0,5 %), un peu plus forte pour les hôtels économiques (+2,3 %).

En savoir plus

TO = Taux d'Occupation
RMC = Recette Moyenne par Chambre louée
RevPAR = Revenu moyen par chambres disponibles