Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Bosch : reconversion stratégique vers le photovoltaïque pour l'usine de Vénissieux

le 13 décembre 2010

Le Grand Lyon et l'Aderly se réjouissent de la décision annoncée le 9 décembre 2010 par Guy Maugis, président de Robert Bosch France, de faire évoluer une partie du site de Vénissieux en une unité de production de panneaux photovoltaïques.

Cela fait en effet six mois que les deux institutions se sont mobilisées à la demande et aux côtés du groupe Bosch afin de trouver une solution de reconversion pour le site de production de composants d'injection diésel.

Depuis le printemps ainsi, elles font valoir les atouts de Lyon dans le secteur photovoltaïque, qui connait un essor particulièrement dynamique ces dernières années et représente un marché très prometteur.

Selon Gérard Collomb, « cette décision résulte d'une collaboration étroite et fructueuse entre le groupe Bosch et les acteurs locaux. Elle s'inscrit aussi globalement dans le cadre de la politique volontariste du Grand Lyon en matière photovoltaïque ».

Cette reconversion, qui sera opérationnelle à compter de janvier 2012, permettra à la fois de d'assurer la reconversion d'au moins 150 salariés de ce site et de renforcer le pôle énergies nouvelles de la région lyonnaise, en plein développement. Rappelons en effet que le secteur solaire s'est enrichi depuis les quatre dernières années d'une quarantaine de sociétés internationales ayant fait le choix de Lyon pour y développer leurs activités : SMA, Q-Cells, Sunpower, Yingli Solar, etc.

Le groupe Bosch rejoint donc la dynamique et fait de Lyon-Vénissieux son unique site français et son deuxième au monde après Erfurt, en Allemagne.