Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Baromètre Attractivité du site France 2014 : Lyon reste le principal challenger de Paris

le 13 juin 2014

  • English version

Le baromètre 2014 sur l'attractivité en Europe a été présenté par EY le 27 mai 2014. Il rend notamment compte de l'attractivité du site France. Il vise à évaluer la compétitivité du territoire français par rapport aux autres territoires européens, en termes d'investissements et d'implantations portés par des investisseurs étrangers.

Lyon toujours plébiscitée par les investisseurs étrangers

Comme les années précédentes, Lyon se démarque des métropoles françaises. A la question "Quelles sont les métropoles françaises challengers de Paris les plus dynamiques, qui seront les villes entreprenantes de demain ?", les investisseurs ont répondu Lyon à 57 %, devançant de plus de 20 points Marseille/Aix-en-Provence (34 %) et Lille (21 %).

Selon les investisseurs étrangers, la métropole lyonnaise est donc la plus à même de rivaliser avec Paris. Lyon conserve sa place de pôle dynamique majeur de l'industrie, des sciences, du tertiaire et de la culture en Europe.

En 2012, Lyon comptabilisait un score de 60 % contre 49 % en 2011, ce qui montre que Lyon est un pôle d'attractivité stable pour les investissements étrangers.

Le rayonnement métropolitain

Selon l'étude d'EY, c'est au cœur de métropoles comme Lyon que se joue l'enjeu de l'attractivité française. Grâce à leur dynamisme, elles contribuent au développement économique du territoire français.

Sur le territoire du Grand Lyon, cette tendance s'amplifiera avec la mise en place de la Métropole de Lyon, effective au 1er janvier 2015, qui revêtira à la fois les compétences du Grand Lyon et celles du département du Rhône. Cet environnement sera encore davantage propice aux synergies, à l'innovation et au déploiement de stratégies sur les territoires.

En savoir plus

Le baromètre EY 2014 de l'attractivité du site France, piloté par Marc Lhermitte, associé EY basé à Lyon, croise l'image des pays européens dont la France auprès des investisseurs internationaux et la réalité des investissements réalisés en 2013.