Aller au contenu Aller au menu principal Aller à la recherche

Baromètre Attractivité du site France 2010 : la région Lyonnaise se distingue

le 2 juin 2010

La 8ème World Investment Conference s'ouvre aujourd'hui à la Baule (jusqu'au 4 juin 2010). Parmi les temps forts de ce rendez-vous incontournable des investisseurs européens : la présentation par Ernst & Young de son Baromètre sur l'Attractivité du site France.

Dans son édition 2010, Lyon confirme son avance par rapport aux autres villes françaises et son attractivité pour les investisseurs internationaux.

Baromètre Ernst & Young 2010

Les Baromètres Ernst & Young 2010 de l'Attractivité de l'Europe et de la France, croisent l'image des pays européens dont la France auprès des investisseurs internationaux et la réalité des investissements réalisés en 2009.

Globalement, il ressort du baromètre Ernst & Young 2010 que la France confirme son positionnement dans le trio de tête de l'attractivité européenne, et ce malgré une conjoncture économique défavorable.

En région, Lyon confirme son rôle de leader

En région, Lyon confirme son rôle de leader par rapport aux autres capitales régionales françaises.

A la question posée de l'appréciation des métropoles entreprenantes en dehors de Paris, 44 % des 208 investisseurs étrangers interrogés citent ainsi Lyon en première position.

Une position relativement confortable puisque les deux challengers de Lyon, Lille et Marseille, obtiennent respectivement 20 % et 16 %. Lyon maintient donc son avance.

Lyon, pôle d'attractivité en matière d'accueil d'implantations internationales

Lyon se confirme par ailleurs comme capitale et pôle d'attractivité de la 3ème région européenne en matière d'accueil d'implantations internationales (+ 4 places depuis 2008).

81 projets d'implantations internationales ont été recensés en Rhône-Alpes en 2009, dont 52 nouvelles implantations, sachant que l'ADERLY a généré à elle seule 33 projets nouveaux (soit plus de 60 %).

Lyon démontre sa capacité d'innovation

En outre, si l'on prend en compte la nature des projets et leurs secteurs d'activité, Lyon démontre sa capacité d'innovation, moteur de son attractivité : 50 % des projets d'implantations de 2009 concernent les deux secteurs d'excellence de la région lyonnaise – les sciences de la vie et les éco-technologies - avec des projets à haute valeur ajoutée, et par ailleurs des entreprises internationales telles que Bayer, Sanofi-Pasteur, Genzyme ou Toray, qui confirment leur position à Lyon.

Lyon a de nombreux atouts à faire valoir

Enfin, si l'attractivité des villes, telle que définie dans le Baromètre Ernst & Young, se comprend comme leur capacité à être à la fois des lieux de performance, de créativité et d'équilibre, Lyon peut être confiante dans sa capacité à booster encore son attractivité dans les mois et années à venir.

Elle a en effet de nombreux atouts à faire valoir, particulièrement le dynamisme de ses secteurs d'excellence, de grands projets urbains à forte visibilité (notamment les actualités de Lyon-Confluence et de la Part-Dieu avec l'inauguration de la Tour Oxygène), et une très grande qualité de vie.

Sur ce dernier point, la progression de Lyon dans l'Enquête internationale Mercer 2010 sur la qualité de la vie, dévoilée le 26 mai dernier, est significative. Lyon est avec Paris la seule ville française présente dans ce classement international, à la 38ème position, devant des métropoles comme Londres, Milan ou encore Madrid.

Des arguments que les partenaires d'ONLYLYON ne manquent pas d'utiliser sur la scène internationale dans leur stratégie de marketing territorial pour valoriser la métropole lyonnaise.